Gino Gaudreau tente sa chance à nouveau à Magog

La partie n'est pas gagnée pour le conseiller sortant du district Omerville, Yvon Lamontagne, puisqu'il devra affronter le candidat Gino Gaudreau pour garder sa place au conseil municipal.
Profitant de l'appui officiel de la mairesse Vicki-May Hamm, M. Gaudreau n'en sera pas à sa première expérience en politique. Il a en effet déjà tenté sa chance dans le district Omerville, où il habite depuis 20 ans. Mais il n'avait pas réussi à se tailler une place au conseil à l'époque.
«C'est avec enthousiasme que j'entrevois la prochaine campagne électorale, lance le candidat. Je saute dans cette campagne avec tout mon dynamisme, ma rigueur et ma personnalité. Magog est une ville extraordinaire qui a un potentiel de développement unique. C'est le temps d'agir maintenant pour qu'on en bénéficie ensemble dans le futur.»
Gino Gaudreau estime qu'un «vent de changement souffle présentement sur la ville de Magog». Il croit en conséquence que le moment est bien choisi pour modifier de façon tangible la composition du conseil municipal et laisser une nouvelle génération de leaders faire leur apparition.
Le candidat assure qu'il n'a pas l'intention de dénigrer ni d'attaquer personnellement son adversaire dans le nouveau district numéro trois. «Comme lors de la dernière campagne, je ferai preuve d'intégrité et de positivisme», dit-il.
Cependant, il précise que cela ne l'empêchera de critiquer et de «questionner sérieusement le jugement du conseiller sortant sur plusieurs dossiers et décisions».
Par ailleurs, on apprend que Claude Bolduc s'est porté candidat dans le district numéro sept. Il devra affronter Jean-Guy Gingras et Nathalie Pelletier.