Gilles Bélanger dévoilera son intention de porter les couleurs de la Coalition Avenir Québec aux prochaines élections, vendredi après-midi, sur la terrasse du restaurant Les Enfants terribles de Magog, dont il est propriétaire.

Gilles Bélanger plonge avec la CAQ

La Coalition avenir Québec (CAQ) a finalement su convaincre l’homme d’affaires Gilles Bélanger de se lancer en politique provinciale. Le chef de la CAQ, François Legault, débarquera à Magog, vendredi, pour annoncer la candidature de M. Bélanger.

Une rumeur voulant que Gilles Bélanger devienne un candidat de la CAQ circulait depuis quelque temps dans la région magogoise. La Tribune avait d’ailleurs révélé, dans son édition de samedi dernier, que l’homme d’affaires, installé dans le secteur de Magog, avait bel et bien été courtisé par la formation politique dirigée par François Legault.

Au cours des dernières années, l’entrepreneur bien connu a notamment supervisé la construction de l’École Montessori Magog, cofondé le Carrefour santé globale et a favorisé la croissance du secteur des technologies de l’information et des communications à Magog.

Gilles Bélanger a également été brièvement président-directeur général de la station Owl’s Head durant les derniers mois. Il a cependant quitté ce poste en affirmant qu’il ne souhaitait pas travailler à temps plein à la relance de la station touristique.

Rappelons qu’il a négocié pendant des mois avec les anciens propriétaires d’Owl’s Head, Fred et Lilian Korman, en vue de les convaincre de vendre leur montagne à un groupe d’investisseurs dont il faisait partie.

La conférence de presse lors de laquelle M. Bélanger dévoilera ses intentions aura lieu vendredi après-midi sur la terrasse du restaurant Les Enfants terribles de Magog, dont il est propriétaire.