Fuite de gaz près de l’hôpital de Windsor

Branle-bas lundi matin, au cœur de la ville de Windsor, quand une fuite de gaz s’est produite. L’événement a été pris au sérieux, car il s’est déroulé près de l’hôpital.

C’est lors de travaux d’excavation qu’une conduite de gaz a été sectionnée, rapporte Christopher Grey, directeur de la Régie intermunicipale d’incendie de la région de Windsor.

On a transféré des patients du Centre de santé et de services sociaux du Val-Saint-François dans une aile plus éloignée de la fuite.

On a procédé à des évacuations de membres du personnel et de gens du voisinage, ajoute-t-il.

Des unités des services d’urgence, dont de la Sûreté du Québec, ont été déployées. Il a fallu fermer l’électricité dans le secteur.

On a aussi fait appel à la compagnie Énergir pour réussir à colmater la fuite. 

« Tout est revenu à la normale vers 10 h », précise M. Grey.

« Nous n’avons pas pris de risque. Il y a plusieurs personnes âgées dans l’hôpital, dit-il. À part un peu d’énervement, tout s’est très bien déroulé. »

 Ce genre d’événement justifie l’imposition de normes de sécurité pour un établissement comme celui-là, note le directeur de la régie. « Des fois, on se demande pourquoi on fait ça. C’est pour des occasions comme celle-là. »

« C’est une bonne pratique pour mettre le plan d’urgence à jour. »