Le Grand Prix de Valcourt a attiré une foule record en fin de semaine.

Foule record au Grand Prix de Valcourt

Les organisateurs du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt ont dû ouvrir des stationnements supplémentaires samedi tant l’affluence de visiteurs était importante.

« Malgré la température changeante des derniers jours, les conditions de la piste sont demeurées excellentes pour les athlètes et les visiteurs. [...] Nous ne détenons pas de chiffres exacts, mais nous avons accueilli une foule record. Cela donne un bon indice de la réussite de l’événement », mentionnait dimanche la directrice générale de l’événement, Véronique Lizotte.

Celle-ci en était d’ailleurs à sa première année dans ce poste, et se réjouit de son expérience. « Comme je dis toujours, mon équipe est tellement passionnée que je ne peux espérer mieux. »

Les neuf disciplines inscrites à l’horaire du Grand Prix ont eu lieu malgré la pluie de dimanche. « L’organisation a effectué des modifications au programme pour certaines classes comme l’ovale en motoneige où nous avons devancé les finales pour nous assurer de présenter les programmes. Il n’y avait pas de problèmes du côté des athlètes, mais nous devions nous assurer que la piste soit la plus sécuritaire possible », souligne Mme Lizotte.

Seulement quelques incidents mineurs ont été enregistrés pendant le week-end. Les sorties en ambulance se voulaient surtout préventives. « Rien de grave au niveau des accidents cette année », résume la directrice.

Nouveautés appréciées

Deux nouvelles disciplines s’étaient ajoutées à la programmation 2018 du Grand Prix : il s’agit du Snow Bike et du côte à côte en format rallyecross. « Pour avoir entendu les gens s’exclamer lors de la présentation du Snow Bike, je crois que ce sera une discipline très prisée des amateurs. Avec le rallyecross, cela donne un excellent spectacle et les amateurs en ont eu plein la vue en fin de semaine avec ces deux nouveaux divertissements », mentionne Véronique Lizotte.

La tenue de certaines courses en soirée a contribué à rendre le Grand Prix encore plus attrayant. « La pyrotechnie apporte une dimension très spectaculaire. Les spectateurs ont vraiment apprécié cet aspect. L’équipe fera une rencontre post mortem bientôt et je crois que ce sera très positif pour l’avenir », note la directrice.

Cette année, les spectacles présentés sur le site même du Grand Prix ont attiré plusieurs amateurs. « Les animations avaient lieu sous le chapiteau pour assurer le respect de la programmation malgré les possibles intempéries », affirme Mme Lizotte en ajoutant, sans donner de détails, que l’équipe du Grand Prix cible déjà quelques nouvelles idées à réaliser possiblement l’an prochain.
L’événement en était à sa 36e édition.

Les nouvelles disciplines comme le Snow Bike ont ravi les spectateurs présents à la 36e édition du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt.

Deux Estriens sur les podiums

Marquis fut le premier surpris de sa performance. « C’est ma première finale Pro Champ à Valcourt, alors oui je suis surpris et heureux. Des modifications ont été apportées à la motoneige et là ça va très bien », déclare le pilote qui a commencé la fin de semaine en ayant quelques difficultés. « Je suis fier de mes mécaniciens. Ils m’apportent aussi beaucoup de support. »

Steven Marquis coursera à Eganville la semaine prochaine, puis dans l’État de New York. Le pilote québécois performera à Roberval en mars prochain.

La finale Semi Pro Formula 500 sur ovale de glace a couronné l’américain Tom Olson. Une chaude lutte attendait Danick Lambert de Sorel-Tracy et Nicolas Poudrier de Labrecque, qui ont terminé la course respectivement au deuxième et troisième rang.

Le numéro 30 Dominic Beaulac et le 77 Maxime Sylvestre ont conduit presque roues dans les roues pour se disputer la première place lors de la finale Moto Pro-Am 450. Alors que Beaulac était plus rapide dans les courbes, Sylvestre s’est imposé dans le dernier tour. Au final, la victoire fut remportée par Dominic Beaulac. Sylvestre occupe la deuxième place tandis que la troisième a été comblée par Samuel D’Astous de Wickham.


Megan Brodeur

Megan Brodeur épate

La pilote en snocross Pro Dame de l’équipe Ski-Doo Anderson Megan Brodeur de Coaticook a une fois de plus épaté l’assistance du Grand Prix de Valcourt. Dès le début de la course, elle s’est taillé une confortable avance sur ses adversaires. La favorite de sa catégorie a ensuite rapidement rejoint le peloton, ayant presque un tour d’avance sur les autres, et a remporté une première place bien méritée.

« J’étais bien préparée. Mon but était d’enregistrer une victoire sur moi-même et c’est ce que j’ai réalisé. Le type de neige sur la piste d’aujourd’hui me plaisait. Je remercie le Grand Prix qui organise un évènement aussi exceptionnel. Je serai présente l’an prochain, c’est certain », déclare avec enthousiasme celle qui coursera au National ISOC la semaine prochaine dans l’État de New York.

La deuxième et troisième place ont été remportées respectivement par Alexxa Callon et Rebecca Ramsey.

Les pilotes de snocross Lincoln Lemieux et Tim Tremblay ont offert tout un spectacle lors de la finale Grand Prix de Valcourt Pro-2. Se talonnant pour la première place pendant la majorité de la course, c’est finalement Lemieux qui a remporté les honneurs. Tremblay a terminé deuxième devant le Finlandais Aki Philaja.

Rappelons que le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt est le plus important évènement hivernal du genre au monde.