Les Foires Écosphère 2020 seront de retour les 26 et 27 septembre prochains à Magog.
Les Foires Écosphère 2020 seront de retour les 26 et 27 septembre prochains à Magog.

Foires Écosphère : l’environnement accessible pour tous 

Lilia Gaulin
Lilia Gaulin
La Tribune
MAGOG — Les Foires Écosphère 2020 seront de retour les 26 et 27 septembre à la pointe Cabana à Magog pour la 15e édition de l’événement dans les Cantons-de-l’Est.

Magog sera le théâtre de près de 20 conférences grand public. Deux chapiteaux seront installés sur place. Une soixantaine d’exposants présenteront diverses initiatives reliées à cinq éco-zones dont Éco-gourmande, Éco-bien-être, Éco-innovation, Éco-design et Éco-engagée. Des thèmes comme l’alimentation, la santé, la mobilité durable, la mode et la transition écologique seront abordés. Il s’agit des plus importants salons grand public de l’environnement au Québec.

« On veut montrer que l’environnement c’est l’fun et qu’il y a beaucoup de choses à découvrir. C’est simple, on n’est pas là pour taper sur les doigts des gens. On veut montrer que l’environnement c’est important. C’est avec des choses simples et efficaces que nous allons réussir à changer les choses pour les générations futures », souligne le directeur général et membre fondateur du groupe Écosphère, Éric Ferland. 

Une démonstration de véhicules électriques et hybrides rechargeables aura lieu. L’environnementaliste et sociologue Laure Waridel participera à la foire à titre de conférencière.

Respect des consignes sanitaires

Afin de respecter les consignes sanitaires, 200 visiteurs pourront être sur le site simultanément. Des sens uniques seront également installés et le port du couvre-visage sera obligatoire dans les espaces intérieurs. Les foires seront réduites pour assurer une bonne distance entre les kiosques et les visiteurs. 

M. Ferland est fier d’avoir réussi à mettre sur pied un événement de la sorte, et ce, malgré la pandémie de la COVID-19. « Ç’a été très difficile, il y a eu beaucoup d’incertitudes. On ne savait jamais si on allait pouvoir tenir l’événement. La Santé publique nous l’a autorisé. Nous sommes très contents. Ce sera une version plus petite, mais il y aura quand même de très belles activités. » 

Une foire virtuelle 

En raison du contexte actuel, une nouvelle formule virtuelle sera également mise de l’avant du 4 au 8 novembre. Elle permettra de rejoindre des exposants, des conférenciers et des citoyens de partout à travers le Québec. Les diverses conférences et les capsules seront accessibles jusqu’au 23 décembre 2020. Les visiteurs pourront prendre rendez-vous pour discuter avec les exposants.

« La mission des Foires écosphère s’accorde à mes valeurs profondes. Il est important d’informer et de sensibiliser les gens aux défis environnementaux, plus particulièrement notre jeunesse qui formera la prochaine génération de citoyens écoresponsables », ajoute la porte-parole de l’activité, Marianne Verville. Maude Carmel agit également à titre de porte-parole. 

L’admission générale à l’événement est gratuite. Chaque conférence sera accessible au coût de 5 $. Les visiteurs pourront également débourser 10 $ pour avoir accès à une journée de conférences. Les visiteurs doivent se procurer leurs billets en ligne pour accéder au site ainsi qu’à la programmation des activités. 

Les Foires Écosphères se tiendront également à Québec les 10 et 11 octobre. Les événements de Montréal et de Gatineau ont été annulés.