L’annonce d’un financement conjoint de 4 millions $ de la part des gouvernements fédéral et provincial a réuni plusieurs acteurs importants du dénouement de ce dossier, à l’Observatoire du Mont-Mégantic, au sommet de la montagne. De g. à d., Eugénie Brouillet, vice-rectrice à la recherche, à la création et à l’innovation de l’Université Laval, René Doyon, directeur de l’Observatoire et professeur au département de physique à l’Université de Montréal, Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et députée de Compton-Stanstead, Dr Guy Breton, recteur de l’Université de Montréal, Ghislain Bolduc, député de Mégantic, David Birnbaum, député de D’Arcy-McGee et adjoint parlementaire de la ministre responsable de l’Enseignement supérieur, et Robert G. Roy, préfet de la MRC du Haut-Saint-François.
L’annonce d’un financement conjoint de 4 millions $ de la part des gouvernements fédéral et provincial a réuni plusieurs acteurs importants du dénouement de ce dossier, à l’Observatoire du Mont-Mégantic, au sommet de la montagne. De g. à d., Eugénie Brouillet, vice-rectrice à la recherche, à la création et à l’innovation de l’Université Laval, René Doyon, directeur de l’Observatoire et professeur au département de physique à l’Université de Montréal, Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et députée de Compton-Stanstead, Dr Guy Breton, recteur de l’Université de Montréal, Ghislain Bolduc, député de Mégantic, David Birnbaum, député de D’Arcy-McGee et adjoint parlementaire de la ministre responsable de l’Enseignement supérieur, et Robert G. Roy, préfet de la MRC du Haut-Saint-François.

Fini l’incertitude à l’Observatoire du Mont-Mégantic

Ronald Martel
Ronald Martel
La Tribune
La saga du financement de l’Observatoire du Mont-Mégantic (OMM) est terminée. Terminées également l’incertitude et les préoccupations tous les deux ans pour les chercheurs et professeurs des universités de Montréal et Laval, propriétaires de cet équipement scientifique, dont la survie était loin d’être assurée à moyen et long termes.