L'Odyssée de Valcourt a remporté 25 000 $ en articles technologiques grâce à son engagement écoresponsable.

Engagement écoresponsable: l'Odyssée de Valcourt gagne 25 000 $

L'Odyssée de Valcourt a remporté 25 000 $ en articles technologiques grâce à son engagement écoresponsable. Reconnu pour ses initiatives écologiques, l'établissement scolaire fait partie des dix écoles gagnantes de la 7e édition du concours « Donne des supers pouvoirs à ton école » de Stamples/Bureau en gros et Jour de la Terre Canada.
Cette récompense souligne les initiatives des institutions scolaires pour leurs actions écologiques.
C'est le programme Semaine Cubiks de l'équipe de projet carboneutre qui a retenu l'attention, parmi les 700 candidatures.
« Un Cubik représente un kilowatt heure d'économie d'énergie. L'école convie les étudiants, enseignants et membres de la communauté dans une compétition amicale pour en faire le plein pendant la semaine qui culmine avec le Jour de la Terre. Cette année, la semaine de sensibilisation écologique aura lieu du 18 au 25 avril », mentionne Hélène Bégin, technicienne de travaux pratiques et membre de l'équipe carboneutre.
Achat de produits locaux et covoiturage sont des moyens faciles de regrouper des cubiks. « Une grille indique le nombre de cubik équivalant à une activité. Par exemple, une douche d'une durée de cinq minutes rapporte beaucoup plus de points qu'une de vingt minutes », explique Mme Bégin, en ajoutant que durant toute la semaine du 18 avril plusieurs activités seront organisées en lien avec la protection de l'environnement.
Responsable et conséquent
La directrice Julie Dubois soutient que les 25 000 $ d'équipement seront dépensés intelligemment. « L'équipe carboneutre prendra le temps de réfléchir à la manière de choisir le matériel techno pédagogique adéquat. Nous évoluons dans un établissement écoresponsable, il faut être conséquent et être carboneutre dans nos décisions ».
Avec de nouveaux ordinateurs, tablettes et logiciels photo et vidéo, les élèves pourront parfaire leurs recherches pour trouver des moyens de réduire plus efficacement leur empreinte carbone et promouvoir leurs initiatives écologiques. « De recevoir du matériel, c'est très concret et tangible pour les étudiants. De plus, cette reconnaissance est un pas de plus dans la bonne direction pour l'Odyssée de Valcourt à devenir la première école carboneutre au Québec », affirme la directrice.
Depuis dix ans, les élèves et les enseignants de l'école secondaire l'Odyssée de Valcourt ont mis en oeuvre une multitude de projets en lien avec la réduction des gaz à effet de serre. « L'Odyssée est une petite école, mais qui se démarque tellement par son dynamisme. Les projets carboneutres rejoignent toute la communauté de Valcourt, une ville qui pourra s'identifier par son souci de l'environnement, pas seulement que par son côté industriel » s'entendent à dire Julie Dubois et Hélène Bégin.