Lundi matin, les Estriens ont dû composer avec une autre chute de neige, après la tempête qui a sévi vendredi dernier.

Encore de la neige

Les Estriens ont dû composer avec une autre chute de neige pour le retour au travail, lundi matin, après la tempête qui a sévi vendredi dernier.

Cette fois, ce sont 15 centimètres de légers flocons qui étaient attendus. Au milieu de l’avant-midi, on en était déjà à une dizaine de centimètres.

À LIRE AUSSI : Sherbrooke y goûte [PHOTOS + VIDÉO]

Du côté des services policiers, on ne rapportait heureusement que quelques sorties de route sans gravité.

Cette nouvelle neige s’ajoutera à celle que la Ville de Sherbrooke a commencé à retirer des rues depuis dimanche soir. L’opération doit durer au moins cinq nuits au total. La région estrienne a reçu entre 35 et 40 centimètres de neige.

Environnement Canada a émis lundi matin des avertissements de neige pour quelques secteurs du sud-ouest du Québec, peu après avoir annoncé en fin de nuit des précipitations qui oscilleraient entre deux et quatre centimètres à Montréal.

Ces précipitations dont l’abondance semble avoir surpris beaucoup de gens ont causé une détérioration rapide des conditions routières dans la région métropolitaine, incluant sur l’île de Montréal, où d’importantes opérations de chargement de la neige ont lieu dans tous les arrondissements.

Transports Québec rapporte pour sa part que plusieurs chaussées sont enneigées et que la visibilité est réduite sur le réseau autoroutier de la périphérie de la métropole.

L’avertissement de neige signale qu’environ cinq centimètres restent à tomber en matinée, lundi, ce qui laissera tout de même une accumulation totale de près de 15 centimètres dans la région de Montréal.

L’avertissement touche quelques autres régions du sud-ouest du Québec, notamment celles de Saint-Jérôme, Joliette, Sorel-Tracy, Saint-Hyacinthe, Granby, Magog, Sherbrooke et Thetford Mines. Aucun avertissement n’avait été émis en milieu de matinée pour Gatineau, Sainte-Agathe-des-Monts, Trois-Rivières, Saint-Georges et Québec.

Simon Legault, météorologue chez Environnement Canada, mentionne que les quantités peuvent varier d’un secteur à l’autre de la région estrienne. « C’est une neige très folle, ce qui peut faire varier l’épaisseur de neige attendue », dit-il.

Un autre système météo viendra déverser de la neige sur la région jeudi. On peut d’attendre à recevoir un autre tapis blanc de 10 à 15 centimètres, ajoute M. Legault. 

Viendront ensuite des températures froides pour terminer la semaine et commencer la fin de semaine.