Le projet de cannabis médical est évalué à 200 millions de dollars et devrait créer 400 emplois directs en plus de 800 emplois indirects à Weedon.

En mode recrutement à Weedon

Le projet de marijuana va bon train à Weedon. Depuis déjà quelques semaines, un représentant de la branche CannaCanada de MYM Nutraceuticals, la compagnie pilotant le projet, occupe un bureau tous les vendredis pour rencontrer des candidats qui sont intéressés par un emploi au sein de l’entreprise.

Pour les dirigeants de l’entreprise, les produits locaux ont une grande importance dans le projet, selon le maire de Weedon, Richard Tanguay. « La compagnie a choisi une firme d’ingénieurs qui comptait des employés résidant chez nous, explique M. Tanguay. Quand ils viennent ici, ils font le tour des restaurants. C’est des petites affaires qui bâtissent une confiance », ajoute-t-il.  

Pour ce qui est du projet de départ concernant la marijuana médicinale, la première serre arrivera dès le printemps. Un total de 15 serres, soit l’équivalent de 24 terrains de football, s’ajouteront par la suite. Ces serres seront certifiées LEED OR.

De plus, une énorme bâtisse de 100 000 pieds carrés abritera un centre d’interprétation et de formation de 2500 places, qui pourra aussi servir de salle de spectacle, un hôtel, un musée, une boutique, un restaurant et le centre de recherche. Ce projet sera achevé un peu plus tard en 2019.

Les projets affluent

En plus du projet qui consiste à faire pousser du cannabis pour les gens en ayant besoin de façon médicale, les compagnies aimeraient bien développer une autre partie de la plante : le chanvre.

« La compagnie est spécialiste de la marijuana thérapeutique, mais elle œuvre aussi dans le chanvre industriel, explique M. Tanguay. Avec le chanvre, on peut remplacer le plastique, on peut remplacer le coton, on peut faire de l’isolation, etc. », poursuit-il.

Richard Tanguay, explique qu’un centre de recherche sera créé. « Ça pourrait être un autre aspect intéressant pour nous, mais aussi pour toute la région. On pourrait développer un partenariat avec nos voisins pour trouver des producteurs de chanvre et faire en sorte que les industries de transformation viennent nous aider dans notre secteur », commente-t-il, ajoutant que des agriculteurs seraient déjà prêts à changer leur production.

Rien n’est confirmé, mais d’autres projets autour de Weedon pourraient voir le jour. Un restaurant et une quincaillerie de marque populaire pourraient voir le jour dans la municipalité. De plus, un camping de 300 places sera également construit. En plus, un quartier résidentiel écoresponsable et un quartier résidentiel solaire seront bientôt construits dans la municipalité.

Le projet de cannabis médical est évalué à 200 millions de dollars et devrait créer 400 emplois directs en plus de 800 emplois indirects à Weedon.