Yvon Laramée, maire d’Eastman, et Patrick Leblond, maire de Stukely-Sud, ont annoncé le lancement d’une étude sur le regroupement des municipalités voisines.

Eastman et Stukely-Sud songent à un regroupement

Les municipalités d’Eastman et du Village de Stukely-Sud songent à un regroupement.

Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) a été mandaté pour la réalisation d’une étude en ce sens. Les conseils entérineront cette orientation lors de leurs séances régulières du mois de mars.

« Les municipalités font face à des défis de taille, précise d’entrée de jeu le maire du Village de Stukely-Sud Patrick Leblond, alors que les coûts d’exploitation ne cessent d’augmenter, que la pénurie de main-d’œuvre occasionne des bris de services et que les exigences et attentes envers les municipalités ne cessent de croître avec les années. 

« En tant qu’élus, nous avons la responsabilité de veiller au bien commun et d’identifier des solutions concrètes pour assurer la pérennité de notre communauté. »  

Le but est de rallier les forces de deux municipalités voisines, qui partagent déjà certaines ententes, afin d’améliorer la prestation de services aux citoyens. Pour y arriver, les élus s’allieront les services du MAMH et créeront un comité de pilotage formé des maires et de deux conseillers représentant chacune des municipalités.  

« La Municipalité d’Eastman est en pleine effervescence et sa croissance des dix dernières années nous amène à réfléchir aux dix prochaines », ajoute le maire Yvon Laramée. 

« Selon nous, la meilleure façon de maintenir un niveau de taxation raisonnable pour nos citoyens, tout en conservant des services de qualité, est de poursuivre le développement de façon durable. L’agrandissement de notre territoire pourrait être l’un des moyens d’y parvenir. »  

L’étude d’opportunité vise à déterminer si le regroupement est avantageux en termes socioculturels, économiques, géographiques et politiques pour les deux municipalités impliquées. Outre la fusion, la création de nouvelles ententes intermunicipales ou le partage de certains services et employés sont des avenues qui peuvent aussi être envisagées. 

Une démarche en quatre étapes comprenant des séances d’information et de consultation de la population sera suivie. L’étude d’opportunité représente la première étape, souligne un communiqué de presse.   

Dès maintenant et tout au long du processus, les conseils municipaux d’Eastman et du Village de Stukely-Sud encouragent leur population respective à faire connaître leur point de vue quant à un éventuel regroupement municipal. 

« La démarche que nous amorcerons sous peu se fera en toute transparence, assurent les maires Laramée et Leblond. Des rapports d’avancement seront présentés lors de nos séances ordinaires ou dans le cadre d’assemblées publiques et les commentaires et questionnements seront pris en considération par le comité de pilotage. Il est important pour nous de couvrir tous les éléments qu’impliquerait un regroupement et nous comptons sur la participation active de nos citoyens dans la démarche. »  

En outre, les citoyens auront l’occasion d’en apprendre davantage sur l’étude d’opportunité et son avancement en consultant les sites web des municipalités aux adresses eastman.quebec et à stukelysud.com.