Dans le cadre de la commémoration du 5e anniversaire de la tragédie de Lac-Mégantic, un concert Entre chien et loup spécial hors série a été présenté vendredi au parc des Vétérans, sur la rive du lac Mégantic. Le vent a rendu la température plutôt frisquette et l’affluence a été la moitié de celle de la veille pour le concert Entre chien et loup régulier dans la canicule! Environ une centaine de personnes ont participé à l’activité spéciale.

Du réconfort et de la nostalgie

La Ville de Lac-Mégantic a demandé au responsable des Concerts Entre chien et loup, Robert Bureau, de placer à l’horaire de la date fatidique du vendredi 6 juillet 2018, dans le cadre de la commémoration du 5e anniversaire de la tragédie, un concert spécial Entre chien et loup hors série, comme activité réconfort pour les Méganticois et leurs visiteurs.

Robert Bureau a pensé au groupe sherbrookois MUST et à son Hommage à Chicago, un groupe culte né en 1967 et qui a connu son âge d’or jusque vers la fin des années 1970. La nostalgie était au rendez-vous en même temps que les grands
succès de Chicago.

C’était sans compter sur la fin de la canicule et l’apparition de la température plus fraîche du parc des Vétérans, sur la rive du lac Mégantic, qui offre régulièrement un peu plus de vent que les clients en demandent. Résultat : une différence d’environ 20 degrés, entre la canicule de la veille offrant un ressenti de 38 degrés Celsius, et les 18 degrés juste avant le spectacle, vers 17 h, degrés qui se sont amoindris par la suite.

Autre résultat : moitié moins de participants à l’activité que la veille pour le concert régulier Entre chien et loup. Environ une centaine de personnes ont profité de la nostalgie et du bon divertissement que l’activité a fournis.

« Nous avons prévu deux concerts Entre chien et loup hors série, cet été, pour les faire connaître. Celui d’aujourd’hui, demandé par la Ville à l’occasion spéciale de ce 5e anniversaire, où nous avons voulu être rassembleur. Un autre concert hors série sera présenté à Stratford, le 18 juillet prochain. Le but est de rayonner ailleurs dans la MRC du Granit, car les autorités de la MRC ont décidé d’investir dans ces concerts qui ont un haut degré d’appréciation par le public local. Must constitue un band de haut niveau, qui s’est adjoint un musicien local, le tromboniste André Ayotte, pour l’occasion. »

C’est le conseiller municipal Jacques Dostie qui a fourni le petit discours d’introduction.

« En cette journée fort spéciale, nous voulons célébrer la vie. En hommage à nos 47 enfants perdus dans la ville de Lac-Mégantic, il y a cinq ans… »