Cette plateforme accueillera la tente commune pouvant accueillir jusqu’à 11 personnes.
Cette plateforme accueillera la tente commune pouvant accueillir jusqu’à 11 personnes.

Du glamping à Richmond en 2021

 Des tentes dans les arbres, des sentiers et une grande tente pouvant accueillir jusqu’à 11 personnes: voilà ce que les gens pourront retrouver sur le futur terrain de glamping de Richmond.

Le glamping est un mot qui a vu le jour avec la contraction des mots « camping » et « glamour ». Il s’agit d’un type de camping plus luxueux et plus confortable.

Le nouvel attrait touristique devrait être accessible au public à partir de l’été 2021. « Ce n’est pas du camping sauvage. On remplace l’auberge par une tente. On veut créer un lieu de villégiature […] il y aura des tapis afghans et des sofas », explique le propriétaire du terrain, Daniel Brabant. 

Les visiteurs auront accès aux tentes dans les arbres grâce à un système de cordes. « Les tentes ne seront pas très hautes », illustre-t-il.

M. Brabant souhaite également ajouter la possibilité de faire du glamping durant l’hiver. «Ce ne sera pas avant l’hiver 2022 ou même 2023. Il reste encore beaucoup de choses dans les nuages. Il y a beaucoup de contraintes», avoue-t-il. 

Le projet continuera à se développer sur plusieurs années. «Les gens vont avoir sept acres pour s’amuser», mentionne M. Brabant en souriant.

Il a d’ailleurs souligné qu’il aimerait créer des forfaits en collaboration avec le terrain de golf de Richmond qui est situé devant le futur site touristique. «C’est un projet extraordinaire qu’il réalise. Ce sera très beau et différent de ce que l’on connait. Le projet n’est pas encore prêt, mais nous sommes vraiment emballés», mentionne la propriétaire du terrain de golf, Pyer Lyne Deslauriers. 

M. Brabant estime que la COVID-19 a causé des retards de près de deux mois dans les travaux.