Drummondville: les investissements reculent

Au cours de la dernière année, la Ville de Drummondville a émis 3457 permis de construction pour une valeur totale de 186 millions $. Bien qu'il s'agisse d'une diminution importante en lien avec les 253 millions $ de 2015, le chiffre des investissements demeurent plus que positif pour le maire Alexandre Cusson.
« Les résultats de 2015 ont été tout à fait phénoménaux. On n'a jamais même pensé qu'on serait en mesure d'égaler ça cette année, relativise le politicien. Toujours est-il qu'on a émis des permis pour plus d'un milliard $ au cours des cinq dernières années, il y en a qui travailleraient fort en maudit pour aller chercher la moitié de ça ».
M. Cusson s'est notamment réjouit de constater que les investissements commerciaux ont totalisé 55,4 millions $ d'investissement, en hausse de 6,9 % par rapport à l'année précédente. Ce secteur d'activité représente 20 222 emplois sur le territoire, 415 de plus qu'en 2015.
« C'est dans le secteur Des Promenades qu'on a investi le plus avec les constructions et rénovations du supermarché Métro, du Buffet des continents et de l'hôtel Times », précise-t-il.
L'important apport du public
C'est le secteur public qui a été à l'origine de certains des plus importants investissements de 2016 à Drummondville. La construction de la nouvelle bibliothèque a représenté une construction de 18,3 millions $, alors que l'agrandissement de l'aéroport a nécessité un apport de 5,9 millions $.
Selon Alexandre Cusson, plusieurs autres projets sont sur la table pour 2017, dont certains de grande envergure. Il s'attend donc à ce que la progression de l'économie drummondvilloise se poursuive à un rythme soutenu.
« Il y a plusieurs gros projets sur la table, ça se matérialisera en plusieurs centaines de nouveaux emplois si ça se concrétise. On est confiants », assure-t-il.