Lisa Gauthier et Benoit Babin croyaient avoir trouvé le nid parfait pour leur retraite, en 2008, dans un complexe de condos de Magog.

Dix ans de cauchemars pour un couple floué

MAGOG - Cauchemar par-dessus cauchemar. Benoit Babin et Lisa Gauthier croyaient avoir trouvé le nid parfait pour leur retraite, en 2008, quand des voisins ont débarqué en leur expliquant que leur maison était en fait une partie commune de leur propre condo.

La faute au notaire chargé de la vente, qui a rapidement avoué son erreur.Problème réglé ? C'était sans compter sur le fonds d'assurance pourtant créé pour protéger le public contre ces gaffes et qui a fait durer le cauchemar pendant des années, selon la justice.

Lire la suite du texte de La Presse.

À lire aussi: L'erreur d'un notaire sherbrookois lui coûtera cher