Les verts du Club de golf de Victoriaville ont été lourdement endommagés par un fongicide et Dame Nature.

Des verts endommagés au Club de golf de Victoriaville

Le Club de golf Victoriaville accueillera ses visiteurs et ses membres avec 18 verts temporaires en début de saison. Même chose au Club de golf Laurier de Princeville. À la suite d’un traitement au fongicide, les verts des deux terrains de golf ont été lourdement endommagés, forçant ainsi les gestionnaires à fabriquer des verts temporaires.

« Tous les automnes, on applique un fongicide, rappelle le directeur général Alain Daneault. Mais cette fois, il était probablement périmé. En enlevant les toiles régulières afin de les remplacer par des toiles de germination, on a rapidement constaté le changement de couleur. Et avec le froid, le verglas et le gel des dernières semaines, nos verts ont subi un stress. Ils ne sont pas morts, mais ils ont besoin d’amour. »

L’hiver long et rigoureux n’aura pas aidé non plus.

« Dame Nature n’a pas collaboré. Nos verts devront être retravaillés. Heureusement, les membres ont été compréhensifs. Tous les clubs de golf font face à une situation semblable tous les dix ans. Cette année, on devra donc se débrouiller avec des verts temporaires durant trois à six semaines », ajoute le DG du Club de golf de Victoriaville.

Les gestionnaires des deux terrains en profiteront alors pour changer le type de pelouse afin d’obtenir un brin d’herbe plus résistant.

« On avait cette idée en tête depuis quelque temps et le moment est bien choisi pour le faire. Tout sera parfait pour la présentation de la Coupe Canada Sani Marc au mois d’août, heureusement », confie Alain Danault.

Jusqu’à ce que tout soit revenu à la normale, les visiteurs n’auront qu’à débourser 10 $ pour fouler le terrain.

« Pour le prix d’un panier de balles, ils pourront venir jouer 18 trous! » conclut le DG.