Ginette Valcourt, directrice générale de La Grande table de Sherbrooke.
Ginette Valcourt, directrice générale de La Grande table de Sherbrooke.

Des véhicules à la disposition d’organismes communautaires

Des entreprises privées et un organisme communautaire de la région se donnent la main pour former un partenariat afin d’assurer les livraisons de nourriture qui sont de plus en plus demandées depuis le début de la crise de la COVID-19.

Les concessionnaires Élite Chrysler et Magog Concept Chrysler ainsi que les marchands IGA St-Élie et Gazaille de Magog s’associent à La Grande table. 

Le directeur général des ventes chez Élite Chrysler, Philippe Marcotte, n’a pas hésité à accepter l’invitation lancée par les deux supermarchés IGA et des organismes de Sherbrooke et Magog. Trois véhicules ont été mis sur la route pour aider à la livraison de nourriture sur les territoires de Sherbrooke et de Magog.

« Pour nous, ç’a été plus que facile d’accepter l’invitation, puisque c’est pour aider la population. C’est important en ce moment », déclare M. Marcotte, qui agit lui-même comme bénévole livreur dans ce nouveau partenariat.

D’autres véhicules pourraient aussi être mis à contribution dans les prochains jours, selon la demande, précise-t-on dans un communiqué de presse. « Du côté des IGA, ils avaient déjà des véhicules de livraison, mais les besoins ont tellement augmenté avec la crise qu’il était nécessaire d’avoir plus de véhicules sur la route. Nous allons prêter nos véhicules pour toute la période de la crise, puisque la demande est très forte », soutient-il.

À La Grande table, organisme qui vient en aide à des personnes en situation précaire, la croissance des livraisons est en forte hausse. Jusqu’à 150 repas sont livrés chaque jour. « On s’attend à avoir encore une hausse dans les prochains jours, souligne Ginette Valcourt, directrice générale. Des dons sur notre site web pour aider à l’achat de denrées seraient les bienvenus. »

En temps normal, La Grande table sert en salle à manger entre 50 et 60 repas par jour et livre quotidiennement jusqu’à 350 repas à des élèves du primaire.