Tommy Brodeur-Huot et Kim Blanchette

Des travaux communautaires pour un jeune couple de voleurs

Un couple de Richmond qui avait fait une tournée de vols dans des véhicules à l’été 2018 a prouvé sa réhabilitation au tribunal.

Kim Blanchette et Tommy Brodeur-Huot ont reconnu avoir sévi principalement à Sherbrooke et Magog.

À LIRE AUSSI:  Un couple de voleurs devant le tribunal

Alors que Kim Blanchette devra effectuer 80 heures de travaux communautaires,  Tommy Brodeur-Huot a été condamné pour sa part à 240 heures de travaux communautaires ainsi qu’à purger 45 jours les fins de semaine.

La juge Claire Desgens de la Cour du Québec a entériné la suggestion commune de l’avocate de la défense Me Mélissa Gilbert et de la procureure aux poursuites criminelles Me Maude Lapointe.

Me Gilbert avait insisté sur la réhabilitation et la réinsertion de ses clients qui devront respecter les conditions d’une probation de trois ans avec suivi.

Ils devront poursuivre le cheminement qu’ils ont entrepris pour devenir des actifs pour la société et ne pas consommer de drogue ou d’alcool.

Dans la nuit du 23 au 24 juillet 2018, Blanchette et Brodeur-Huot ont volé un sac à main et son contenu dans un véhicule.

Ils ont par la suite utilisé la carte de crédit qui s’y trouvait. Ils ont aussi tenté de s’emparer de l’argent contenu dans une balayeuse d’une station-service Ultramar.

Le couple dans la vingtaine a ensuite été actif à la mi-août 2018.

Ils ont volé un portefeuille et des chèques dans un premier véhicule à Magog le 16 août. Ils ont poursuivi leur route en volant un sac de travail et un compresseur dans un deuxième véhicule, un coffret de sauvetage, un portefeuille dans un autre, puis des haut-parleurs, un sac de livraison et un briquet dans un quatrième véhicule.

Les deux individus se sont servis des cartes de crédit volées.

Ils ont récidivé le lendemain en volant un portefeuille puis en utilisant les cartes au dépanneur Mi-Vallon et au Couche-Tard de la rue King Ouest.

Ils ont répété le même stratagème le 19 août. Ils ont volé un portefeuille dans un véhicule à Sherbrooke avant de se servir des cartes de crédit ainsi obtenues au dépanneur Carrefour Portland, dans un Couche-Tard et au magasin Korvette de Richmond.