Des spectacles auront lieu au pied des pentes du mont Orford en juin, août et octobre. Jacques Demers, président de la corporation, Jean-Pierre Beaudoin, des Productions du Palais, et Simon Blouin, directeur général du Mont-Orford, ont dévoilé la programmation des trois fins de semaine.

Des spectacles au pied du mont Orford

La station touristique du Mont-Orford devient de plus en plus une destination quatre saisons. Après des investissements de 11 M$, on fait place aux spectacles!

La « zone événementielle » érigée au pied des pentes de ski accueillera trois séries de prestations musicales, a-t-on annoncé mardi matin.

La Corporation Ski & Golf du Mont-Orford a conclu un nouveau partenariat avec l’équipe des Productions du Palais qui permettra d’animer cette nouvelle zone avec des événements à grand déploiement prenant place dès le mois de juin. 

Le site s’animera les 12 et 13 juin pour festoyer en compagnie d’artistes comme Marc Dupré, Steve Hill, The Franklin Electric et Bobby Bazini.  

Les 14 et 15 août, la montagne va s’éclater en offrant un mélange d’humour et de musique. Le rendez-vous mettra en vedette des humoristes mystères, un hommage à Bob Marley et le fameux Boogie Wonder Band qui fait un retour, a expliqué Jean-Pierre Beaudoin, grand manitou des Productions du Palais.

On profitera de la Flambée des couleurs, les 9 et 10 octobre, pour présenter une autre programmation musicale qui sera dévoilée dans les prochaines semaines. 

Ce nouveau partenariat s’inscrit dans la mission du Mont-Orford d’être une destination récréotouristique quatre saisons incontournable, explique Jacques Demers, président de la corporation.

« Depuis deux ans, nous entamons un virage afin de positionner le Mont-Orford comme joueur majeur dans la région et comme destination touristique, non pas seulement sur le plan sportif et de plein air, mais également en termes de culture », dit-il.

« Grâce à cette proposition d’événements et à l’étroite collaboration avec l’équipe des Productions du Palais, nous offrons à notre clientèle une nouvelle façon de vivre ou de découvrir le mont Orford pour un développement sur quatre saisons bien concrète. »

Les nouveaux aménagements du chalet de ski se prêtent très bien à ce genre d’activités, assure Simon Blouin, directeur général de la montagne. « Le bâtiment a été conçu en tenant compte du volet événementiel », souligne-t-il.

« Nous pourrons présenter des spectacles à grand déploiement à des prix abordables. » 

Après cette série de fins de semaine d’événements, on pourrait réaliser entre six et huit fins de semaine d’activités pour les prochaines saisons, ajoute M. Demers. « Le son ne dérangera pas les voisins », assure-t-il.

« Nous disposons aussi d’un très grand stationnement pour accueillir les gens. »

Pour Jean-Pierre Beaudoin, cette annonce tombe à point. « Nous célébrons cette année le 30e anniversaire des Productions du Palais. Il y a des années que je rêve de ternir ce type d’événement au mont Orford », lance-t-il.

« C’est un site exceptionnel pour tenir des spectacles. Le son sera magnifique. »