Des riverains de Compton sur le qui-vive

COMPTON - Les précipitations et la fonte rapide des neiges ont fait en sorte que la rivière Moe est sortie de son lit à nouveau à Compton. La municipalité a dû évacuer certains riverains et un centre d'hébergement a été ouvert.

Les pompiers de Compton, anticipant la hausse du niveau de la rivière, ont demandé à des citoyens de quitter leur domicile en fin d'après-midi dimanche. 

Les riverains concernés ont obtempéré, quittant leurs demeures pour se réfugier chez des proches ou au centre d'hébergement de la municipalité, aménagé dans l'hôtel de ville temporaire. Certains ou toutefois préféré demeurer sur place.

Centre de coordination

En plus du centre d'hébergement, la municipalité s'est mobilisée en ouvrant son centre de coordination pour gérer la crue. La majorité des évacués ont pu réintégrer leurs résidences pour la nuit mais restent cependant sur le qui-vive, même si la neige devrait cesser de fondre lundi et qu'il ne devrait pas pleuvoir davantage.