En compagnie de l’entraîneuse Cynthia Bolduc (gauche) et du maire de Stoke Luc Cayer (droite), la ministre Marie-Claude Bibeau (centre), députée de Compton-Stanstead, s’est prêtée au jeu en essayant le nouveau parcours de mise en forme pour aînés, inauguré jeudi au parc 3R de Stoke.

Des modules de jeu pour aînés à Stoke

Les aînés ont désormais eux aussi leurs modules de jeu au parc 3R de Stoke. La municipalité a inauguré jeudi la première phase d’un circuit de mise en forme accessible au 2e et 3e âge, qui propose une série d’exercices conçus spécialement pour cette clientèle.

Étirements dynamiques, « twister double » et autres exercices sont proposés dans une zone ombragée, adjacente aux jeux pour enfants. De quoi faire s’activer les grands-parents lorsqu’ils y amènent leurs petits-enfants, note Luc Cayer, maire de Stoke et préfet du Val-Saint-François.

Pour donner le coup d’envoi à ce projet rendu possible grâce à un financement de 25 000 $ du programme fédéral Nouveaux Horizons, la ministre Marie-Claude Bibeau, députée de Compton-Stanstead, s’est même prêtée au jeu en compagnie de M. Cayer et de l’entraîneuse derrière les exercices proposés, Cynthia Bolduc. 

« C’est un bel exemple du dynamisme de la communauté à Stoke, affirme Mme Bibeau. On dit de Nouveaux Horizons que c’est un programme pour et par les aînés. Ça vient du leadership de la communauté et l’objectif de ce programme est de financer des projets qui vont aider les aînés à sortir de l’isolement, dans certains cas, et à faire de l’activité physique. »  

Meilleure planification des infrastructures

La ministre Bibeau annonçait également un financement de 38 888 $ pour que la municipalité de Stoke se dote de logiciels et d’outils pour connaître l’état actuel des infrastructures municipales ainsi que leur durée de vie potentielle. Ce montant est administré Programme de gestion des actifs municipaux de la Fédération canadienne des municipalités. 

« Cet appui financier va permettre à notre municipalité de maintenir des services de qualité et un milieu de vie intéressant pour les citoyens de Stoke sans pour autant augmenter le fardeau financier à même les taxes municipales. Je dirais que ça va pratiquement améliorer à 80 % notre planification », affirme Luc Cayer.

« Quand je me suis lancée en politique il y a quatre ans, une des raisons qui m’a motivée, c’est que je voulais que notre région soit entendue et j’étais persuadée que nous avions toutes les capacités pour savoir quelles étaient nos priorités et pour trouver les bonnes solutions. Je pense qu’on a fait un bout de chemin majeur à ce niveau-là », lance Marie-Claude Bibeau avant de souligner les 83 M$ investis en infrastructures, incluant l’autoroute 610, dans les comtés de Compton-Stanstead et de Sherbrooke dans les quatre dernières années.