L’installation de feux de circulation à l’angle Merry et de Hatley est une idée qui déplaît à certains citoyens de Magog.

Des Magogois s’opposent à de nouveaux feux de circulation

L’idée d’installer des feux de circulation à l’intersection des rues Merry Nord et de Hatley, à Magog, ne plaît pas à tous. Deux citoyens ont d’ailleurs profité de la plus récente assemblée du conseil municipal de Magog pour s’opposer à la réalisation d’un tel projet.

Ancien conseiller municipal à Magog, Serge Gosselin a effectué une longue intervention au micro, mardi soir, afin d’inviter les membres du conseil à bien réfléchir avant d’aller de l’avant avec l’installation de feux de circulation à l’angle des rues Merry et de Hatley.

À LIRE AUSSI: Des feux devant le McDo de Magog?

Dès le début de son intervention, M. Gosselin a précisé qu’il connaît fort bien l’intersection concernée parce qu’il la « traverse plusieurs fois par jour depuis plus de 35 ans ». Il a également rappelé que celle-ci avait fait l’objet de nombreuses discussions, au fil des ans, sans qu’une solution miracle ne soit jamais trouvée.

Selon l’ancien conseiller municipal, l’angle Merry — de Hatley revient habituellement à l’avant-plan lorsqu’un accident se produit à cet endroit. Le plus récent en date a impliqué un cycliste de 80 ans plus tôt cet été. Sa fille, Nathalie Simard, a publiquement plaidé pour un renforcement de la sécurité à l’intersection des deux rues.

« Je veux bien sympathiser avec la dame dont le père a été frappé par un véhicule, mais s’il vous plaît ne sautons pas aux conclusions. Il se peut qu’un touriste ait mal interprété la signalisation et que cela ait causé l’accident. Par contre, je comprendrais mal qu’on fasse une transformation majeure à cet endroit en raison de cet événement », a déclaré Serge Gosselin.

M. Gosselin propose plutôt d’améliorer la signalisation pour les cyclistes et les piétons dans le secteur problématique. Il suggère aussi d’envisager le déplacement de la piste cyclable existant en bordure de la rue Bellevue ou de déplacer la traverse de piétons à l’intersection Merry — de Hatley.

Pour sa part, Roger Croteau a soutenu que l’installation de feux de circulation entraînerait une « congestion terrible » dans le secteur. Il croit qu’il faut éviter cela à tout prix étant donné qu’une voie ferrée croise la Merry tout près.

« Le développement va continuer dans les prochaines années et on est prêt à mettre 500 000 $ sur des feux de circulation. À la place, pourquoi on ne ferait pas un pont à l’extrémité de la rue Sherbrooke pour dévier une partie du trafic? », a demandé M. Croteau.

La mairesse Vicki-May Hamm a répondu que la construction d’un pont enjambant la rivière est une idée qui refait surface régulièrement. Toutefois, cette proposition n’a jamais été retenue.

« La configuration et le tracé de la piste cyclable sont peut-être à revoir. Ça fait beaucoup d’autos, de cyclistes et de piétons qui se croisent à un endroit précis », a par ailleurs mentionné Mme Hamm.