La collecte des matières compostables a désormais lieu une fois par mois de décembre à avril à Magog. Quant au bac de couleur verte, sa fréquence de collecte est passée de deux semaines à un mois.

Des Magogois peinent à s'adapter au nouveau calendrier de collecte

De nombreux citoyens de Magog ont de la difficulté à s’adapter au nouveau calendrier de collecte des matières résiduelles de leur municipalité. La Ville de Magog estime toutefois avoir suffisamment effectué d’efforts pour préparer le terrain avant les changements survenus.

« Il y a de nouvelles habitudes à prendre et c’est le genre de chose qui crée toujours de la frustration. De notre côté à la municipalité, on a fait plusieurs activités d’information et on a même envoyé des étudiants visiter les gens à différents endroits pour s’assurer que ça se passerait bien à l’entrée en vigueur des changements », explique la présidente du Comité consultatif en environnement de la Ville de Magog, Diane Pelletier.

Des dizaines de citoyens ont contacté la Ville, au cours des dernières semaines, pour se plaindre ou obtenir des informations relativement au nouveau calendrier de collecte des matières résiduelles entré en vigueur en janvier.

« Plusieurs personnes appellent en disant qu’elles ne comprennent pas. Il y a diverses raisons aux problèmes vécus. Mais il est certain que, de notre côté, on ne peut pas prendre la main de tous les citoyens pour les accompagner », lance Mme Pelletier.

Superviseur en environnement à la Ville, Daniel Charron note que, majoritairement, les citoyens s’adressent à la municipalité pour poser des questions plutôt que pour formuler des plaintes.

« Je pense que le fait qu’on a maintenant deux secteurs de collecte est une source de confusion pour les gens. Malgré cela, la situation actuelle ressemble globalement à celle vécue dans les municipalités qui ont réalisé des changements semblables », affirme M. Charron.

Pour sa part coordonnatrice de l’environnement à la Ville, Josiane K. Pouliot affirme que Magog ne ménage aucun effort ou presque pour aider les citoyens qui éprouvent des problèmes relatifs à la collecte des matières résiduelles. « On offre de l’aide à domicile pour les gens qui ont des difficultés avec le tri à la source », révèle-t-elle.

Rappelons que la collecte des matières compostables a désormais lieu une fois par mois de décembre à avril à Magog. Quant au bac vert, sa fréquence de collecte est passée de deux semaines à un mois.