Des équipes d’urgence simuleront un accident ferroviaire

Afin de mettre en pratique son plan de mesures d’urgence nouvellement élaboré, la municipalité de Dixville tiendra une simulation d’incident impliquant du matériel ferroviaire en mouvement ce samedi de 8h à 14h, à l’intersection de la route 147 et du chemin Lessard.

Plus de 50 participants prendront part à une simulation d’accident de train à Dixville ce samedi. Pompiers, ambulanciers, policiers, employés de compagnies ferroviaires et employés du ministère de la Sécurité publique ainsi que des Transports seront en action dans leurs rôles respectifs.

«Cette simulation est nécessaire afin de mettre en pratique le plan de mesures d’urgence de la municipalité qui a été élaboré l’an dernier», explique Jonathan Garceau, coordonnateur en sécurité incendie à la MRC de Coaticook.

«Elle sert d’ailleurs à assurer une bonne collaboration et une communication efficiente entre les différents paliers, dont le milieu municipal, les intervenants d’urgence de la région, le ministère de la Sécurité publique, le ministère des Transports du Québec et la compagnie ferroviaire Chemin de fer Saint-Laurent et Atlantique.»

Un détour par le centre-ville sera aménagé pour les usagers de la route 147. La simulation aura lieu à cet endroit en raison de sa proximité avec le village, ce qui amène son lot de défi pour les intervenants.

«On ne fait pas la simulation à cet endroit à cause que ce tronçon du chemin de fer est plus dangereux, non», affirme-t-il.

«On trouve l’emplacement intéressant, car il est situé tout près d’un village. Les participants ne savent pas à quoi s’attendre, on va trouver un scénario 911 qui va les mettre au défi. C’est la meilleure façon de s’assurer que les intervenants vont être prêts dans l’éventualité où un incident ferroviaire se produit dans la région.»