Une kyrielle d’activités scolaires et étudiantes sont annulées, dont les finales de l’Expo-Sciences — Photo Archives, La Tribune, Maxime Picard

Des élèves de La Ruche et du personnel placés en isolement

Une centaine d’élèves et de membres du personnel, dont des enseignants de l’école La Ruche, à Magog, ont été placés en isolement, jeudi. Ils sont revenus mercredi d’un voyage en Europe de l’Est qui les a menés dans différents pays.

La Commission scolaire des Sommets (CSS) affirme avoir pris cette décision jeudi, à l’issue du point de presse du premier ministre François Legault, qui a demandé aux gens qui revenaient de voyage de se placer en isolement pendant 14 jours. Les organisations scolaires et établissements d’enseignement étaient tous en mode gestion de crise, jeudi, à la suite de l’annonce gouvernementale.

La CSS a aussi précisé que tous les voyages scolaires sont annulés, peu importe les destinations. Aucun porte-parole n’était disponible jeudi, mais l’organisation évaluait les possibilités de mettre en place des mesures académiques le temps des mesures d’isolement touchant la centaine d’élèves.

En soirée, la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) a fait savoir qu’elle maintenait les cours et le transport scolaire ce vendredi. Les absences pour le motif de pandémie sont pleinement motivées. Elle avait fait savoir en journée qu’elle était en « mode veille ». 

La Commission scolaire des Hauts-Cantons (CSHC) maintenait aussi ses activités.

Dans les universités

À Bishop’s, toutes les activités non essentielles sont annulées. Les événements sportifs et culturels, dont les représentations de TheMiracle Worker au Centennial, sont annulés. « Si ce n’est pas académique, c’est annulé », note Olivier Bouffard, porte-parole de l’institution anglophone. Pas question de diminuer le nombre de spectateurs admis, par exemple, pour pouvoir tenir les événements. « L’esprit de la mesure, c’est d’éviter la contagion. »

Les sous-traitants des services alimentaires des universités de Sherbrooke et Bishop’s doivent remettre des plans aux institutions afin d’organiser les services pour faire en sorte qu’il n’y aura pas plus de 250 personnes à la fois dans les cafétérias.

« On demande au concessionnaire de se conformer et de nous donner un plan », note Jacques Girard, directeur de la division sécurité et coordonnateur des mesures d’urgence à l’UdeS, en citant le cas du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke. L’institution n’a pas d’auditorium de plus de 250 personnes, selon lui.

L’UdeS planchait déjà sur différentes mesures depuis un certain temps. « Avec ce qui vient d’arriver, notre état d’alerte vient de monter d’un cran », commente M. Girard.

La présentation de cours en ligne faisait partie des options sur la table. Des membres du personnel pourront aussi faire du télétravail. Les gens qui reviennent de l’étranger devront se mettre en isolement.

M. Girard précise que l’Université de Sherbrooke a « dépoussiéré » le plan mis en place pendant la crise de la H1N1, notamment pour les chaînes de communication et les plans de contingence mis en place dans les facultés. « On se colle à l’information qui nous est donnée et on informe notre communauté », note M. Girard en soulignant que l’institution se gouverne avec les informations provenant des différentes instances.

Bishop’s compte des résidences qui accueillent environ 600 étudiants. Les services sont maintenus jusqu’à nouvel ordre; des baux sont signés avec les étudiants, souligne M. Bouffard.

« On a de l’information au compte-gouttes, note Éric Faucher, le président de l’AEPE et directeur général du Collège Mont Notre-Dame. « Tous les établissements sont en mode réorganisation en fonction de ce que le premier ministre a dit », fait-il valoir.

Le Cégep de Sherbrooke a de son côté fait valoir qu’il surveillait la situation de près.

Activités annulées

 Un éventail d’activités parascolaires sont annulées : l’ensemble des finales régionales des Expo-sciences, la finale québécoise 2020 (la Super Expo-Sciences Hydro-Québec), des tournois de volleyball et de basketball, la prochaine compétition à l’étranger de First Robotique. 

À l’UdeS, les activités sociales des étudiants sont annulées. La radio étudiante de l’école internationale du Phare a suspendu temporairement sa programmation en raison de la manipulation de l’équipement et de la promiscuité en studio.