Maxime Lafond, président du SYRAE, Anouk Caron, membre du CA du SYRAE, Colombe Landry, candidate de QS dans Richmond, Véronique Vigneault, candidate du PQ dans Richmond, Gilles Bélanger, candidat de la CAQ dans Orford, Maude Fontaine, secrétaire du SYRAE et Lynne Martel-Bégin, vice-présidente de la Fédération de l’UPA-Estrie.

Débat régional de la relève agricole: l'absence des libéraux fait tiquer

SHERBROOKE - L'absence du Parti libéral du Québec (PLQ) à un débat sur l'agriculture mercredi, à Sherbrooke, a fourni aux autres formations politiques une occasion pour attaquer le parti de Philippe Couillard.

Ayant tous les deux participé à l'événement, le caquiste Gilles Bélanger et la péquiste Véronique Vigneault dénoncent l'absence du PLQ au débat régional organisé par le Syndicat de la relève agricole de l'Estrie.

Lire aussi: Gestion de l'offre: des producteurs manifestent au bureau de Trudeau

Les quatre principaux partis avaient été invités à dépêcher un candidat qui fait campagne dans la région. La troisième participante était Colombe Landry, une candidate de Québec solidaire.

Candidat dans la circonscription d'Orford, M. Bélanger soutient dans un communiqué envoyé aux médias jeudi que la décision du PLQ témoigne d'un « manque de respect et de considération. C'est parfaitement inexcusable! Ça faisait pratiquement un mois que nous avions reçu cette invitation. »

« Je veux bien comprendre que le chef des libéraux était de passage à Sherbrooke en même temps, enchaîne le candidat caquiste. Mais qu'est-ce qui est le plus important : suivre un chef dans ses pérégrinations ou se présenter à un débat local pour répondre aux légitimes préoccupations de nos producteurs agricoles? Poser la question, c'est donner la réponse, je crois. »

Véronique Vigneault a aussi réagi par voie de communiqué. « C'est dommage qu'une chaise demeure vide pour les personnes présentes et les organisateurs de l'événement. Aussi, ça envoie un drôle de message sur l'importance qu'accorde ce parti aux questions et enjeux en agriculture dans la région. Est-ce que c'est leur bilan plutôt mitigé en cette matière qui motive cette absence? »

Plusieurs enjeux relatifs à l'agriculture au Québec et en Estrie ont été soulevés lors de ce débat. En outre, on a abordé la question du transfert et du démarrage d'entreprises agricoles.