De nombreuses routes fermées

Lundi problématique sur les routes à Sherbrooke, mais surtout en périphérie en raison des forts vents.

Pour une première fois cette année, le ministère des Transports du Québec (MTQ) a été contraint de fermer de nombreuses routes sur le territoire estrien. La Commission scolaire des Sommets a annoncé en milieu d,après-midi que le transport scolaire avait été maintenu sur la majorité de son territoire, mais que des des délais et des retards sont possibles.

À lire aussi: Une nouvelle tempête frappe le Québec

La visibilité était nulle à plusieurs endroits sur le réseau routier. Nous avons procédé à ces fermetures de façon à nous assurer que le réseau routier demeure le plus sécuritaire possible », explique la porte-parole du MTQ en Estrie, Dominique Gosselin.

Vers 15h, le MTQ a ajouté des routes aux celles fermées au cours de la journée.

L’autoroute 55 Sud a été fermée à la hauteur de Sainte-Catherine-de-Hatley, de même que la route 206 a été fermée entre Coaticook et Sainte-Edwidge-de-Clifton ainsi que la route 220 à Bonsecours à la hauteur du Rang A.

Plus tôt en journée, la route 141 de Saint-Herménégilde à la frontière américaine, la route 206 à Sainte-Edwidge-de-Clifton entre les chemins Lessard et Perreault, la route 143 entre le chemin Sherbrooke et la route 208 à Hatley et North Hatley, le chemin Goshen de la route 143 au 7e rang entre Val-Joli et Saint-Claude avaient été fermés à la circulation.

La route 222 de Racine à Saint-Denis-de-Brompton a aussi été fermée une partie de la journée.

En matinée, trois accidents sont survenus sur la route 222 à Racine. Deux véhicules ont été remorqués lors de ces sorties de route où personne n’a été blessé.

« C’est le manque de visibilité en raison des rafales qui serait à l’origine de nombreuses sorties de route. Il n’y a pas eu de blessé. Nous avons ajouté des effectifs sur les routes. Nous avons invité les gens à limiter les déplacements à l’essentiel », a expliqué la porte-parole de la Sûreté du Québec en Estrie, la sergente Aurélie Guindon.

Un camion remorque s’est enlisé en matinée dans le Val-Saint-François de même que sur la route 141 à Saint-Herménégilde. Un camion lourd s’est enlisé à cet endroit où quatre véhicules ont été impliqués.

« Les déplacements étaient particulièrement difficiles en milieu rural en raison des forts vents. Les opérations de déneigement n’étaient pas aussi efficaces qu’à l’habitude. Malgré des opérations continues, la neige revenait constamment sur le réseau en raison des vents », indique Dominique Gosselin.

La situation sur les autoroutes a aussi été difficile tout au long de la journée.

« La visibilité était nulle sur les autoroutes 10, 410 et 610. Même chose sur la route 112 en direction de Weedon ou sur la route 108 à Lennoxville. Sur toutes ces routes, la chaussée était enneigée à partiellement enneigée une partie de la journée » signale Dominique Gosselin.

En zone rurale, la municipalité de Saint-Camille a déployé ses pompiers et l’inspecteur en voirie sur les routes afin de s’assurer du bon déroulement du retour à la maison.

La situation a été plus calme sur le territoire de Sherbrooke outre un accident impliquant quatre véhicules près de la bretelle d’accès à l’autoroute 410 sur la rue King Ouest.

À Magog, les chemins Couture et Roy ont été fermés, de la rue Principale aux limites du Canton d’Orford. Les forts vents ont créé des lames de neige et la visibilité est nulle.

Tempête hivernale

Plusieurs régions du nord et de l'est du Québec demeurent touchées par une importante tempête hivernale, lundi matin.
Environnement Canada signale que plusieurs centimètres de neige restent à tomber et que par la suite, le vent gagnera de la vigueur dans la plupart des régions du Québec.
Quelques commissions scolaires de l'est québécois ont annoncé la fermeture de leurs établissements pour la journée. Les transports publics sont perturbés.
Les chaussées de la plupart des principales routes et autoroutes de l'est du Québec sont enneigées et dans plusieurs cas, la visibilité est réduite en raison de la poudrerie causée par le vent.
La route 132 est fermée sur deux tronçons dans la péninsule de la Gaspésie: le long du fleuve Saint-Laurent, entre Grande-Vallée et Rivière-au-Renard, et entre Saint-Siméon et Gascons le long de la baie des Chaleurs.
Sur la Côte-Nord, la route 138 est fermée entre Baie-Comeau et Kegaska. La route 389 est également fermée entre Baie-Comeau et la centrale hydroélectrique Manic-5.
Des tronçons des routes 101 et 391, en Abitibi-Témiscamingue, sont aussi interdits à la circulation.
Déjà, le sud du Québec est touché par de fortes bourrasques et de vent qui pourraient souffler jusqu'à 80 km/h. Plus tard lundi de même que dans la nuit de mardi, les températures chuteront pour s'établir à des niveaux largement inférieurs aux normales saisonnières, selon Environnement Canada.