Des élèves de l’école primaire la Passerelle d’Asbestos ont assisté à l’annonce en compagnie (de gauche à droite sur la deuxième rangée) du directeur de l’établissement scolaire, Alexandre Néron, du député de Richmond, André Bachand, du président de la Commission scolaire des Sommets, Jean-Philipe Bachand, du maire d’Asbestos, Hugues Grimard, ainsi que de l’administrateur à la caisse Desjardins des Sources Jean Nadeau.

Cure de jeunesse pour le parc-école de la Passerelle

L’école primaire la Passerelle d’Asbestos a annoncé l’amélioration de son parc-école avec le projet d’Espace vert. Le coût des travaux s’élèvera à environ 70 000 $.

Grâce à ce projet, un vaste terrain derrière l’école recevra une cure de jeunesse afin de laisser place à un terrain de soccer, à une piste d’athlétisme ainsi qu’à un coin pour jardiner. Actuellement, les élèves font de l’activité physique sur un terrain en angle qui n’est pas adapté à la pratique des sports. 

Ces modifications apportées à la cour d’école permettront aux élèves de courir et de jouer à l’extérieur en toute sécurité pendant les récréations et à l’heure du diner. Une fois les travaux terminés, le nouveau parc-école sera également ouvert aux citoyens. « Ce n’est pas un terrain uniquement pour les élèves de l’école. L’ensemble de la population pourra en profiter », mentionne le directeur de l’école primaire la Passerelle, Alexandre Néron. 

M. Néron a fait l’annonce en compagnie du député de Richmond André Bachand, du président de la Commission scolaire des Sommets, Jean-Philippe Bachand, de l’administrateur à la caisse Desjardins des Sources, Jean Nadeau, du maire d’Asbestos, Hugues Grimard, ainsi que de la coordonnatrice du Service budgétaire populaire des Sources, Véronique Poirier. 

Partenaires financiers

La Commission scolaire des Sommets ainsi que le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur investiront tous les deux environ 23 500 $ pour la réalisation du projet. La caisse Desjardins des Sources ainsi que le député de Richmond André Bachand ont respectivement remis un montant de 5000 $. La municipalité d’Asbestos a versé une somme de 7500 $ et le ministre de l’Éducation a remis 1000 $ de son budget discrétionnaire pour la réfection du parc-école. Une somme de 4000 $ reste toujours à amasser afin d’avoir tous les fonds nécessaires à l’aboutissement du projet. 

Le député de Richmond André Bachand était ravi de cette nouvelle annonce. 

« Lors de son élection, notre gouvernement a rapidement fait de la jeunesse et de l’éducation deux de ses priorités. C’est pourquoi l’annonce d’aujourd’hui me réjouit grandement. La concrétisation de ce projet d’embellissement de la cour de l’école La Passerelle est un projet structurant qui va permettre à nos jeunes de s’épanouir dans un environnement, plus beau, plus fonctionnel et aussi plus vert. »

Situé en plein cœur d’Asbestos, le parc-école est l’endroit idéal pour réaliser ces travaux. « Ce projet nous tient vraiment à cœur. C’est un lieu convivial qui permettra de promouvoir les saines habitudes de vie », illustre le président de la Commission scolaire des Sommets, Jean-Philippe Bachand. 

Les travaux devraient débuter cet automne.