Crise de gastro dans une école de Magog

Une éclosion de gastro-entérite provoque un taux d’absentéisme particulièrement élevé à l’école primaire Brassard - St-Patrice, à Magog. La direction de santé publique de l’Estrie a émis une série de recommandations afin de freiner la propagation de la maladie.

Par courriel, la direction de santé publique a révélé avoir reçu un signalement d’éclosion de gastro-entérite à l’école Brassard - St-Patrice jeudi matin. La situation affectait principalement le pavillon Brassard, qui reçoit les plus jeunes élèves de l’établissement scolaire.

D’après les informations obtenues, un total de 95 élèves fréquentant le pavillon Brassard souffraient de gastro-entérite jeudi. Cela représenterait 28 pour cent des enfants de ce pavillon. 

Mais les élèves de l’école primaire ne sont pas les seuls à être touchés. En effet, on rapporte que cinq membres du personnel présenteraient des symptômes de la maladie.

La direction de santé publique de l’Estrie invite les élèves et le personnel à prendre des mesures concrètes afin de ralentir la propagation. Elle suggère aux personnes concernées de se laver davantage les mains, de désinfecter plus souvent les « surfaces » pouvant faciliter la transmission de la maladie et d’aérer les locaux « immédiatement après le départ des enfants ».

La Tribune a également tenté de s’entretenir avec la Commission scolaire des Sommets concernant la situation observée, mais celle-ci a préféré laisser la direction de santé publique se charger des communications avec les médias.