Le petit Olivier Williams, accompagné par sa grand-maman Suzanne Desloges, a cueilli ses premières pommes de la saison.

Compton : la saison des pommes est lancée

Les amateurs de pommes peuvent déjà aller cueillir leur fruit préféré dans plusieurs vergers de la région. Quelques variétés, comme la Melba et la Jersey Mac, sont en effet prêtes à être dégustées.
C'est le cas au verger La Pommalbonne, à Compton, depuis mercredi.
Le fils du propriétaire, David Lafond, est heureux d'accueillir les visiteurs dans le verger pour une autre saison. « On a déjà ouvert les rangées de Melba aux visiteurs. On a ouvert le 28 juillet pour les produits transformés. C'est moins achalandé qu'en septembre, mais ça nous donne le temps de nous remettre dedans! » analyse-t-il.
Du côté du verger le Gros Pierre, l'autocueillette a commencé vendredi. Toutes les semaines, une à deux nouvelles variétés de pommes sortiront. « Plusieurs nouveautés arrivent cette année, précise le copropriétaire Gaétan Gilbert. La slush aux pommes, 100 % naturelle, fera son entrée. Il y aura aussi un nouveau casse-croûte, avec beaucoup de produits de la région », déclare-t-il, en ajoutant que chaque mets a sa portion de pommes.
Pas de séquelles
Avec l'été qui s'est pointé le bout du nez de manière tardive, plusieurs agriculteurs se sont montrés inquiets face à leurs récoltes. Ce n'est pas le cas des pomiculteurs, qui prévoient déjà une saison à la hauteur des attentes.
« On n'a pas souffert du manque de chaleur, affirme M. Lafond. En comparaison avec l'année passée à pareille date, nous sommes beaucoup moins stressés. L'an dernier, il y avait eu des belles chaleurs, mais pas beaucoup d'eau pour faire grossir les pommes. Cette année, il n'en manque pas! », se réjouit-il.
Toujours aussi familial
« Les gens viennent s'amuser tout l'après-midi. C'est une belle opportunité pour les enfants d'avoir un premier contact avec les animaux. Pour une quarantaine de dollars pour une famille de quatre, tu peux avoir un bel après-midi aux pommes, repartir avec un sac plein de fruits, avoir une tarte, du jus, de la gelée. Tu fais une activité et tu repars avec quelque chose », explique M. Lafond.
Pour les petits, l'ancien tracteur du verger le Gros Pierre, qui a rendu l'âme dernièrement, a été enseveli et agira désormais comme aire de jeu pour les enfants. « À la place de le vendre à la ferraille, on a décidé de l'enterrer pour qu'il serve comme jouet aux enfants. » Les petits et les grands l'adorent.
La saison des pommes s'étirera jusqu'au mois d'octobre.