Megan Brodeur a triomphé à Duluth, au Minnesota.

Circuit Pro-An Women's : Megan Brodeur part en force

SHERBROOKE — La pilote de snocross coaticookoise Megan Brodeur a entamé la défense de son titre Pro-Am Women’s en force avec une performance parfaite samedi comme dimanche à Duluth. Et ce, en dépit du stress qui vient avec ses nouvelles attentes personnelles depuis qu’elle est au sommet.

Megan Brodeur est arrivée au circuit de Spirit Mountain, situé dans le Minnesota, dans le but de poursuivre sa domination sur le circuit professionnel de snocross nord-américain. C’est ce qu’elle a fait haut la main, amassant des victoires dans les courses de samedi et dimanche tout en triomphant lors des quatre séquences de qualifications.

« Je ne pouvais pas demander mieux pour la première fin de semaine de la saison », confie-t-elle après sa performance étincelante. « J’ai gagné mes deux qualifications samedi et la course en fin de journée. J’ai eu les mêmes résultats le lendemain. C’est assez rare que l’on voie ça en snocross. J’avais déjà gagné les deux finales en une fin de semaine, mais c’était la première fois de ma carrière que je gagnais les qualifications en plus! »

Devant composer avec la pression d’être la favorite pour la première fois depuis son triomphe de la saison passé, Megan a su gérer son stress habilement et garder sa concentration sur ce qu’elle pouvait contrôler.

« Quand je suis arrivée à la première course, j’étais vraiment stressée. Plus que d’habitude », explique-t-elle. « Je pense que c’est à cause du fait que j’ai maintenant un titre à défendre depuis ma victoire de l’année dernière, ça me rajoute de la pression. Je me dis que ça va bien aller et je me concentre sur ce que j’ai à faire. »

« On a vraiment de bonnes machines Ski-Doo cette année. Et l’équipe a bien travaillé. Je me suis entrainée beaucoup en présaison pour arriver au sommet de ma forme à la première course et ma saison de motocross m’a gardée en bonne forme. Ça permet de rester dans le rythme des courses », ajoute celle qui ne laisse rien au hasard.

Les performances en qualification de la jeune pilote ont assuré son succès au cours de cette épreuve initiale. Elle a pu choisir soigneusement son endroit de départ lors des deux courses.

« C’est sûr que c’est un avantage qu’on aime toujours avoir », dit-elle au sujet de la position de tête. « Ça dépend des pistes, mais certaines n’offrent pas de réels avantages par leur design. On savait où on voulait être sur la piste de départ à Duluth et ç’a facilité mes deux victoires. »

Megan Brodeur s’envolera le 7 décembre prochain pour Jackson Hole, dans l’état du Wyoming, dans l’espoir de continuer sur sa lancée, à l’occasion de la deuxième épreuve du circuit Pro-Am Women’s Amsoil.