Mégan Brodeur

Circuit féminin de snocross: Megan Brodeur en rajoute

SHERBROOKE - Megan Brodeur a brillé une fois de plus lors du deuxième évènement de la saison de snocross qui se déroulait en fin de semaine à Jackson Hole, sur les hauts plateaux du Wyoming, emportant une victoire ainsi qu'une deuxième place après un départ difficile.

La jeune pilote peut dire une fois de plus mission accomplie après avoir gagné la première course et fini deuxième dans la seconde, augmentant son avance sur ses rivales lors de l'épreuve de Jackson Hole. Bien installée en première place après les deux premières courses de la saison, elle a démontré qu'elle est au sommet pour de bon.

À lire aussi: Circuit Pro-An Women's : Megan Brodeur part en force

«J'ai eu une journée parfaite vendredi pour commencer ma fin de semaine, avec les deux qualifications et une victoire dans la finale, relate-t-elle d'emblée. J'étais deuxième au départ et j'ai réussi à faire mon dépassement au premier tour, j'ai fini avec une bonne avance.»

La journée de samedi a testé la résilience et la compétitivité de Megan Brodeur, qui s'est vite retrouvée en neuvième position sur dix après avoir connu un mauvais départ.

«J'ai gagné les deux qualifications samedi, mais la finale a été moins facile. J'ai eu un moins bon départ. C'était très serré dans le premier virage et les autres filles en ont profité pour sauter devant, donc j'ai dû lâcher le gaz, explique-t-elle. J'ai aussi dû éviter un accident de justesse. J'étais essentiellement neuvième au départ et les autres étaient loin en avant.»

Malgré le fait que ce départ chaotique a coulé ses chances de l'emporter, la pilote coaticookoise ne s'est pas laissée décourager et a mis les bouchées doubles en se laçant à la poursuite de ses adversaires. Sa remontée a presque été complète, donnant un excellent spectacle aux spectateurs ainsi qu'à ceux suivaient la diffusion en direct.

«J'ai remonté tout le long de la course un dépassement à la fois. La course se déroulait dans une montagne de ski et quand j'arrivais au haut de la piste, je voyais les meneuses au loin et je voyais mal comment j'allais réussir à les rattraper, confie-t-elle. Je suis remontée jusqu'en deuxième place et j'ai fini à quelques centièmes de la meneuse. J'ai vraiment tout donné. Je crois bien que je l'aurais emporté s'il y avait eu un seul tour de plus. La foule était en délire, ç'a été la course de la fin de semaine toutes catégories confondues.»

mdauphin@latribune.qc.ca

Illustration(s) :

Photo fournie

Megan Brodeur a connu une fin de semaine exceptionnelle une fois de plus lors du deuxième évènement de la saison de snocross. Vendredi, elle a obtenu une troisième victoire tandis que samedi, elle a effectué une remontée spectaculaire, après un mauvais départ, pour finir la course en deuxième position. Elle a ainsi augmenté son avance en première position du classement des pilotes.

En haute altitude

La vallée de Jackson Hole, situé à 2000 mètres au-dessus du niveau de la mer, est un environnement en haute altitude. Cela crée des défis considérables pour les pilotes et les mécaniciens, qui doivent faire des ajustements majeurs pour bien performer.

«C'est très haut en altitude, donc le moteur a beaucoup moins de force. L'air est sec et le froid est poignant, mais je m'étais préparée pour ça en arrivant quelques jours à l'avance. Mon équipe avait bien préparé la machine, donc la recette était gagnante», conclut la championne en titre, qui a commencé sa saison en trombe avec trois victoires et une deuxième place dans les finales.

Le prochain évènement aura lieu les 4 et 5 janvier prochain au circuit de Canterbury Park, à Shakopee, au Minnesota.