Cinquième journée sans nouveaux cas en Estrie

Sherbrooke – Aucun patient n’a été confirmé positif au coronavirus depuis cinq jours dans la grande région de l’Estrie. Depuis jeudi dernier, le bilan reste donc inchangé à 937 personnes infectées.

Il y a plus de deux semaines que le bilan de Sherbrooke est resté figé à 299 personnes infectées.

À LIRE AUSSI: Les défis de la Santé publique de l’Estrie entre deux vagues

Le Québec compte six nouveaux décès

Le bilan des personnes considérées rétablies augmente par ailleurs. Jusqu’à présent, 887 Estriens ont su surmonter la COVID-19. Il ne reste donc que 25 personnes toujours malades.

Les soins intensifs de l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke, un hôpital désigné pour les soins COVID-19, sont de nouveau vides. Quatre patients demeurent toujours hospitalisés dans les lits d’hospitalisation situés en zone rouge à l’hôpital de la rue Bowen Sud.

En point de presse lundi midi, le premier ministre François Legault a rappelé l’importance du projet de construction du Centre mère-enfant de l’Hôpital Fleurimont en Estrie.

Rappelons que, de passage à Orford vendredi après-midi, François Legault, a salué le travail des intervenants du réseau de la santé en Estrie au cours des dernières semaines.

Le gouvernement du Québec a eu des inquiétudes quand il a vu la rapidité avec laquelle la COVID-19 se propageait en Estrie durant les premiers jours de la crise. Mais les autorités gouvernementales ont été soulagées lorsqu’elles ont constaté que la situation s’améliorait rapidement dans la région estrienne.

« J’ai rencontré aujourd’hui (vendredi) le président-directeur général du CIUSSS de l’Estrie-CHUS, Stéphane Tremblay, qui a fait un travail exceptionnel, a déclaré M. Legault lors d’un point de presse tenu à l’Hôtel Chéribourg. La crise a été très bien gérée en Estrie. Mais je ne vous cacherai pas qu’au début on était un peu inquiet. On se rappellera que les premiers cas ont été vus dans deux résidences privées ici. »