La région de Mégantic a honoré les responsables de cinq projets inspirants, dans l’optique du Défi 2025, qui souhaite amener 2025 personnes de plus à résider dans la MRC du Granit, d’ici l’année 2025. Les lauréats ont reçu les premiers Granit d’Or.

Cinq premiers Granits d'Or

La région de Mégantic a honoré les responsables de cinq projets inspirants, dans l’optique du Défi 2025, qui souhaite amener 2025 personnes de plus à résider dans la MRC du Granit, d’ici l’année 2025.

Le premier projet qui a reçu le premier Granit d’Or, c’est celui de Jean Dubé et Claude Grenier, Cittaslow Mégantic. Concocté en 2014, il s’agit d’un mouvement international qui regroupe 262 villes, en 2019, de partout dans le monde. C’est en juin 2017 que Lac-Mégantic est devenue la première ville française cittaslow en Amérique du Nord, avec cette certification qui présuppose des notes de passage élevées, à 72 critères dans 7 axes différents du bien-vivre.

Le deuxième Granit d’Or a été remis au propriétaire et président de Fabrication Dulac, de Saint-Ludger, Dave Harvey qui, pour pallier le manque de main-d’œuvre, va lui-même au Mexique chercher les travailleurs et leurs familles, y procédant aux entrevues d’embauche sur place. Il accueille ensuite lui-même les travailleurs à l’aéroport de Montréal, leur paye la chambre d’hôtel pour s’héberger à l’arrivée, a mis sur pied un comité d’accueil à l’usine, prend une photo des nouveaux employeurs pour les faire connaître aux autres travailleurs, organise des cours d’espagnol le vendredi après-midi pour ses employés intéressés, et s’occupe de ses nouveaux protégés pour qu’ils soient heureux dans leur nouveau milieu de vie et de travail.

Le troisième Granit d’Or a récompensé une campagne mobilisatrice réussie, ayant amassé plus d’un million de dollars pour munir l’école de la Voie Lactée, à Notre-Dame-des-Bois, d’un nouveau gymnase, d’une nouvelle salle multifonctionnelle, du réaménagement de la bibliothèque. Une vingtaine de personnes ont été impliquées dans le projet, cinq les représentaient au gala : Marc-André Vallières, Sandra Manning, Geneviève Beaulieu, Julie Demers et Patricia Carrier, accompagnées par le maire boisdamien, Yvan Goyette.

Le quatrième Granit d’Or fut l’affaire du Défi Carrière Mégantic, créé par Gilles Pansera, aidé de plusieurs collaborateurs propriétaires industriels. Au point de départ, il s’agissait de rencontrer des immigrants à la Grande Mosquée de Montréal, pour les intéresser à venir s’installer à Lac-Mégantic, pour travailler dans les usines méganticoises. À ce jour, 167 personnes ont été accueillies de cette manière.

Le dernier Granit d’Or est revenu au docteur Bernard Gélinas qui fait des pieds et des mains, depuis plusieurs années, pour attirer de nouveaux médecins, avec un comité de recrutement et de rétention, de même qu’un comité social, afin de leur assurer une meilleure intégration. Au total, une équipe de 17 jeunes médecins, tous de 40 ans et moins, sera petit à petit établie dans la région, en 2020.