Les travaux de reconstruction du pont au coeur du village de North Hatley débuteront le 3 août et devraient durer cinq mois.
Les travaux de reconstruction du pont au coeur du village de North Hatley débuteront le 3 août et devraient durer cinq mois.

Cinq mois de travaux pour la reconstruction du pont de North Hatley

Les travaux de reconstruction du pont de la rue Main, à North Hatley, qui couperont le village en deux, devraient durer cinq mois.

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) annonce que le chantier débutera à partir du 3 août 2020. Ces travaux entraîneront la fermeture complète du pont jusqu’à la fin de l’année.

Le chantier consiste à démolir le pont actuel, construit en 1947 et arrivé en fin de vie, pour le remplacer par une nouvelle structure, rappelons-le. Les travaux vont s’échelonner jusqu’à l’été 2021, mais la mise en service du nouveau pont est prévue pour la fin 2020, précise-t-on. 

Durant la fermeture du pont, un détour est proposé aux automobilistes, par les routes 108 et 143, ainsi que le chemin Sherbrooke. Ce détour de 20 kilomètres est le seul chemin autorisant la circulation de tous les types de véhicules et permettant de contourner la rivière Massawippi. 

La circulation nautique, ainsi que le passage des piétons et des cyclistes seront maintenus. 

Conscient que le pont est localisé en plein cœur du centre-ville de North Hatley, reconnu comme l’un des plus beaux villages touristiques de la région, le MTQ a prévu des mesures pour atténuer les impacts du chantier notamment pour les résidents, les cyclistes, les piétons et les touristes. 

Ainsi, la circulation nautique sera maintenue pendant le chantier, sauf lors de certains travaux, notamment lors de la démolition du pont. De plus, le passage des piétons et des cyclistes sera maintenu, grâce à l’extension de la passerelle qui se trouve près du pont actuel, et à la construction d’un sentier piétonnier, comme l’indiquait La Tribune l’hiver dernier. 

Par ailleurs, des mesures seront prises pour le contrôle du bruit et de la poussière générés par les travaux, assure-t-on dans un communiqué de presse. Ces travaux peuvent être modifiés en raison de contraintes opérationnelles. 

Pour la sécurité et la santé des travailleuses et travailleurs, toutes les mesures sanitaires nécessaires sont déployées sur ce chantier.  

Ce projet est inscrit sur la liste des investissements routiers de la région de l’Estrie pour 2020-2022.