Claude Forgues, dg de Centraide Estrie, Eric Ashby, dg de l’usine de Domtar de Windsor et président de la campagne annuelle, et Yves Jodoin, président du c.a. de Centraide Estrie, étaient heureux de dévoiler la somme amassée lors de la 42e campagne de souscription .

Centraide Estrie dépasse son objectif

Centraide Estrie a dépassé son objectif fixé lors du lancement de sa 42e campagne annuelle de souscription en amassant 1 635 500 $, soit 35 500 $ de plus que le montant visé.

« Ces résultats, les meilleurs depuis les 5 dernières années pour Centraide Estrie, arrivent à point puisqu’ils lui permettront de renouveler son support et ses engagements envers ses 68 organismes bénéficiaires, qui aident au quotidien, je tiens à le rappeler, plus de 62 000 personnes dans le besoin, et ce, aux quatre coins de l’Estrie », a mentionné Eric Ashby, président de la campagne et directeur général de l’usine de Domtar de Windsor.

Lors du dévoilement des résultats, mercredi, le président du conseil d’administration de l’organisme, Yves Jodoin, a souligné l’excellent travail réalisé par l’ensemble des ambassadeurs de la grande famille de Centraide qui comprend 1000 bénévoles actifs dans plus de 225 campagnes.

« Quand on s’implique avec Centraide, on voit les besoins de la société et on réalise l’importance des campagnes de financement. Chaque année, on visite les organismes de charité pour s’assurer de la qualité des services rendus et c’est grâce à vous, tous les donateurs, qu’on arrive à financer ces organismes. La bonne nouvelle est que cette année, on a une belle augmentation de 4,5 % dans les donations », a noté M. Jodoin.

« Ce qui me frappe toujours lors des visites des organismes, c’est de voir des gens avec peu de moyens faire de grandes choses. C’est incroyable », a renchéri M. Ashby.

Nouveau partenaire

L’argent amassé provient de prélèvements sur les paies d’employés d’entreprises partenaires (63 %), de corporations (25 %) et d’individus de la communauté estrienne (12 %).

Par ailleurs, l’entreprise Chocolat Lamontagne, qui emploie près de 200 personnes, a décidé de joindre les rangs de Centraide Estrie, afin de le supporter dans sa mission envers les plus démunis. Chocolat Lamontagne s’ajoute donc aux quelque 225 campagnes en milieu de travail.

« Il y a longtemps que nous cherchions une façon charitable, efficace et éprouvée de redonner à la communauté, et nous avons trouvé avec Centraide, la voie et le bon véhicule à privilégier pour justement faire notre part et plus encore. On est les leaders quand on parle de campagnes de financement de chocolat et Centraide est le leader quand on parle d’amasser des fonds pour les démunis, alors c’est pourquoi on s’associe à l’organisme », a déclaré Tina Lamontagne, vice-présidente du développement des affaires de l’entreprise fondée en 1978.

Le président du conseil d’administration, Yves Jodoin, accueille avec joie l’arrivée de cette entreprise sherbrookoise d’envergure internationale. « Nous souhaitons ardemment et constamment nous entourer de nouveaux alliés, et nul doute que la venue de Chocolat Lamontagne s’inscrit dans le nouvel élan que l’on souhaite insuffler à Centraide, pour continuer à changer des vies et à faire une différence dans celle de milliers de personnes dans le besoin », a-t-il révélé.

Au cours de la récente campagne de souscription, son président, M. Ashby, a été appuyé par un comité formé de 15 personnes, activement impliquées dans plusieurs secteurs de la vie économique de l’Estrie et qui ont contribué à son succès.