Yves Jodoin, président du conseil d’administration, Ismaël Sondarjee, président du cabinet de la campagne, Johanne Dion, de la compagnie Énergir, et Marie-Hélène Wolfe, directrice générale, ont clôturé la campagne de Centraide Estrie, qui a permis d’amasser 1 677 018 $.

Centraide amasse plus d’un million et demi $

Il y a plusieurs sourires chez les gens de l’équipe de Centraide Estrie, depuis qu’ils ont pris connaissance du résultat de la 43e campagne de financement qui a pris fin lundi.

Parce que les Estriens ont, une fois de plus, démontré leur générosité. La campagne, qui s’est déroulée du 18 septembre au 18 mars, a permis de dépasser l’objectif fixé lors de son lancement. Un total de 1 677 018 $ a été amassé.

C’est 22 000 $ de plus que l’objectif de départ et 44 000 $ de plus que l’argent recueilli l’an dernier, se réjouit le président du cabinet de campagne 2018, Ismaël Sondarjee. « Nos ambassadeurs sont nos partenaires et ils sont directement responsables de notre succès, dit-il. Il importe de leur rendre hommage, pour leur précieuse et incommensurable contribution. »

« Nous sommes sortis sur le terrain, nous avons été voir les gens et nous les avons convaincus. Je pense que ça a fait la différence. » 

Enchanté de ce dénouement fort positif, le président du conseil d’administration, Yves Jodoin s’est fait un point d’honneur de remercier les donateurs : « Les Estriens ont agi avec cœur et je veux sincèrement saluer leur générosité, qui s’est encore manifestée par des dons individuels, ou en provenance d’entreprises, d’organisations et de leurs employés ».

Impact réel

Bien heureuse de clore ainsi sa première campagne à titre de directrice générale, Marie-Hélène Wolfe a longuement parlé de l’impact réel et durable que pourra continuer d’exercer Centraide Estrie dans la région avec les sommes amassées. « Plus de 111 000 personnes, soit un Estrien sur trois, sont rejointes et aidées par Centraide Estrie, en collaboration avec les 68 organismes que nous supportons financièrement », note-t-elle. 

« Grâce aux dons recueillis, nous pourrons poursuivre notre indispensable mission et notre action globale sur le développement des communautés dans les sept MRC de l’Estrie, et continuer à améliorer la vie de milliers de personnes. »

On doit un immense merci aux acteurs sur le terrain qui ont permis notamment de solliciter des dons dans les milieux de travail. Johanne Dion, de la compagnie Énergir, fait partie du bataillon. « Je soutiens depuis déjà plusieurs années la mission de Centraide. Cette année, j’ai eu la chance de voir de mes propres yeux l’impact positif et la différence qu’opère Centraide dans la vie d’hommes, de femmes et d’enfants qui vivent dans nos communautés, car les dons sont investis ici, et restent en Estrie. »

« J’ai eu à voyager ailleurs dans le monde et j’ai pu voir la misère. Mais il y en a ici aussi. On reconnaît la valeur d’une société à l’aide qu’elle offre aux plus vulnérables. La mission de Centraide est de redonner de la dignité et de l’espoir », a-t-elle livré, en conférence de presse mercredi.