Capté à 160 km/h sur la 10: il devra payer 1378$ d’amende

À quelques jours de l’arrivée du printemps, un chauffard avait décidé de rouler à fond de train pour célébrer le changement de saison. La faute grave lui coûtera très cher.

Dimanche après-midi, les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont intercepté l’automobiliste qui circulait à haute vitesse sur l’autoroute 10, à la hauteur de Saint-Étienne-de-Bolton.

«Le contrevenant, un résident de Magog âgé dans la quarantaine, a été capté alors qu’il circulait à plus de 160 km/h, ce qui lui a valu un constat d’infraction de 1378 $ et 14 points d’inaptitude», rapporte Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ en Estrie.

De plus, son permis de conduire est suspendu pour une période de sept jours, comme le prévoit le Code de la sécurité routière en matière de grands excès de vitesse, ajoute-t-elle.

Téléphone au volant

De plus, cette même journée, les policiers sont intervenus auprès d’un automobiliste qui circulait sur l’autoroute 10, à la hauteur de Magog cette fois. Il faisait usage d’un téléphone cellulaire au volant.

«Les policiers ont constaté que le permis de conduire du conducteur était sanctionné», ajoute Mme Guindon.

«L’intervention leur a également permis de procéder à la saisie d’environ 200 grammes de cannabis, ainsi que du véhicule puisqu’il s’agissait d’un véhicule maquillé qui avait été rapporté volé à Montréal.»

Le suspect arrêté, un jeune homme de 21 ans, comparaîtra ultérieurement en lien avec cette intervention policière, dit-elle.