Le sondage « Le cannabis près de chez vous, qu’en pensez-vous? » permettra de cerner les inquiétudes des Estriens par rapport à la légalisation du cannabis.

Cannabis: un sondage sur les préoccupations des Estriens

Quelles sont les inquiétudes des Estriens devant la légalisation du cannabis? C’est le portrait que dressera un sondage lancé par des étudiants en médecine de l’Université de Sherbrooke (UdeS), en collaboration avec la Direction de la Santé publique de l’Estrie. Le coup de sonde permettra de décrire l’opinion des Estriens sur la légalisation du cannabis et de cerner leurs principales inquiétudes.

Mercredi dernier on apprenait qu’à compter du 17 octobre, il sera possible de consommer du cannabis à des fins récréatives en toute légalité. Cette légalisation amène son lot d’inquiétudes, dont les endroits de consommation.

Le sondage « Le cannabis près de chez vous, qu’en pensez-vous? » a été partagé sur internet, et aussi transmis dans plusieurs lieux communautaires pour rejoindre la population qui ne serait pas connectée aux réseaux sociaux.

Inspirée par un sondage lancé à Laval, Dre Mélissa Généreux a travaillé sur un moyen de connaitre les principales préoccupations de la population estrienne, afin d’adopter des mesures dans différents secteurs qui répondront aux craintes les plus pressantes.

« Pas juste en santé publique, mais aussi pour tous les autres secteurs concernés par la légalisation du cannabis, comme le Service de police et la Ville de Sherbrooke. On va pouvoir aborder les problèmes plus urgents en premier », explique la directrice de santé publique en Estrie.

En plus de connaitre les inquiétudes, le sondage permettra de cibler les craintes par groupe social. « On va aussi pouvoir comprendre qu’est-ce qui inquiète qui ».

Dre Généreux est également professeure au Département des sciences de la santé communautaire de l’UdeS, elle a voulu impliquer ses étudiants pour les faire travailler sur un enjeu social, d’actualité.

Pour répondre au sondage : med.usherbrooke.ca/limesurvey257/