À 14h jeudi, il faisait 31,9 degrés, ce qui a fracassé la marque établie en 2010, quand il a fait 31,9 degrés un 5 juillet.

Canicule record en chaleur, durée et humidité

Un record de chaleur a été dépassé en cette fin de longue période de canicule qui a enveloppé l’Estrie sous un dôme tropical.

À 14h jeudi, il faisait 31,9 degrés, ce qui a fracassé la marque établie en 2010, quand il a fait 31,6 degrés un 5 juillet.

Du côté d’Environnement Canada, on s’attendait à ce que la température grimpe encore au cours de l’après-midi pour atteindre les 33 degrés.

Malgré ce que l’on pourrait croire, aucun autre record n’a été brisé depuis le début de la vague. Les autres marques à battre étaient plus élevées que les températures qui ont été atteintes au cours des derniers jours, explique Alexandre Parent, météorologue chez Environnement Canada.

«Lundi, on a battu un record dans certaines régions du Québec, mais pas en Estrie», explique-t-il.

C’est davantage en termes de durée de la canicule et sur le taux d’humidité qu’on peut parler de record, fait-il remarquer.

«On n’a pas de définition scientifique pour ce qu’est une canicule. On parle souvent de trois jours consécutifs dépassant les 30 degrés», dit-il.

«Les dernières longues vagues ont eu lieu en 2002 et en 2010. Elles n’ont pas duré plus longtemps que celle de 2018 qui aura duré sept jours. Aussi, elles n’ont pas été aussi humides. Nous venons de connaître des humidex de 40 degrés sur plusieurs jours.»

La vague de chaleur extrême doit prendre fin avec l’arrivée d’un front froid qui chassera l’humidité et apportera des températures plus près des normales, ajoute M. Parent.

Ce dernier s’attend à ce que la dépression s’amène sur la région de l’Estrie dans la nuit de jeudi à vendredi. Elle pourrait s’accompagner de fortes pluies et de vents violents. Le temps humide se dissipera au cours de l’après-midi de vendredi.

«La semaine prochaine, on pourrait revivre des températures allant de 27 à 30 degrés le jour, mais les nuits seront plus agréables avec des 12 et 13 degrés», analyse le spécialiste.