Le chef de la CAQ François Legault, qui était de passage à Compton samedi, tient à faire des gains en Estrie, une région dominée par le Parti libéral depuis plusieurs années. Il espère ainsi avoir un gouvernement majoritaire.

Blitz de dernière minute en Estrie pour Legault

Le chef de la Coalition avenir Québec François Legault était de passage en Estrie pour entamer le sprint final de la campagne électorale vendredi soir et samedi, s’arrêtant à Magog, Sherbrooke et Compton pour énergiser ses candidats et inciter les citoyens à aller voter.

M. Legault a choisi de retourner en Estrie en cette dernière fin de semaine de la campagne, lui qui espère que son parti sera en mesure de mettre la main sur plusieurs des six sièges de la région et ainsi obtenir un gouvernement majoritaire à l’Assemblée nationale.

« C’est ici que ça va se jouer », a lancé l’aspirant premier ministre lors d’une mêlée de presse au verger Le Gros Pierre de Compton samedi midi. « L’Estrie déterminera le prochain gouvernement et la tendance observée dans cette région en dira long sur les résultats dans le reste de la province. »

Vendredi soir, le chef caquiste était à la Pizzeria Johnny de Magog en compagnie de son candidat dans Orford, l’homme d’affaires Gilles Bélanger, qui tentera de rompre l’omniprésence libérale qui dure depuis la création de la circonscription en 1973. Il s’est aussi arrêté samedi matin à la Course des Millepattes à Sherbrooke pour aller à la rencontre de familles.

« Même si les derniers sondages sont favorables à notre égard, on ne tient rien pour acquis. On travaille fort jusqu’à la dernière minute pour pouvoir travailler pour les Québécois à partir du premier octobre. Nos candidats en Estrie ont mené de bonnes campagnes et ils sont qualifiés pour travailler pour les citoyens », a affirmé M. Legault quant à ses chances de faire des gains en Estrie.

Le chef de l’opposition a profité de sa visite pour inciter les électeurs à aller voter, rappelant aux Québécois l’importance d’accomplir leur devoir de citoyen.

« Allez voter! Vous avez la chance d’être entendus et de participer au changement en allant enregistrer votre vote. Notre équipe a hâte d’être au service de la population », a conclu M. Legault avant de se diriger vers la circonscription de Terrebonne, où un rassemblement militant était prévu en fin de journée.