Bertrand Lee Buzzell de retour en prison

À peine libéré de prison, Bertrand Lee Buzzell y est retournée pour une nuit. L’individu a été arrêté tôt mercredi matin par les policiers de la Sûreté du Québec du poste de la MRC du Haut-Saint-François.

Buzzell rôdait autour d’une résidence inhabitée de la route 212 dans le Canton de Newport lorsqu’il a été repéré par un citoyen.

À lire aussi: 12 mois de prison pour vol de poulet dans un resto

Arrêté alors qu'il faisait cuire de la viande volée

Les policiers qui sont arrivés sur place ont interpellé Buzzell qui avait fui. Il a été arrêté à la suite d’une poursuite à pied d’environ deux kilomètres dans la neige.

Le suspect avait sur lui des outils de cambriolage lors de son arrestation. Il brisait aussi certaines conditions de probation.

Bertrand Lee Buzzell a comparu, jeudi, devant le juge Éric Vanchestein de la Cour du Québec au palais de justice de Sherbrooke.

Il a été accusé d’introduction par effraction dans la résidence du Canton de Newport, de possession d’outils de cambriolage et de bris de probation.

L’avocate de la défense Me Karine Poliquin a convaincu le tribunal de remettre l’accusé en liberté sous conditions. Il devra se rendre en thérapie fermée pour ses problèmes de consommation d’alcool et de stupéfiants.

Buzzell est bien connu des milieux policiers.

En février 2018, il avait été condamné à une année de prison pour divers vols.

Les multiples récidives de Bertrand Lee Buzzell en matière de vol avaient entraîné l’imposition d’une peine de douze mois pour un vol de poitrines de poulet à Magog.

Il avait été arrêté en octobre 2017 dans cette affaire à la suite d’un vol commis au restaurant Chich Taouk de la rue Principale à Magog.

Il avait plaidé coupable aux accusations d’introduction par effraction dans un commerce pour y commettre le vol, mais aussi le trafic de poitrines de poulet, de recel de divers articles dont la nourriture, de possession simple de stupéfiants de même que l’entrave au travail des policiers.

Bertrand Lee Buzzell possède de nombreux antécédents en matière vol et de stupéfiants à Magog.

À la suite du vol, la Régie de police Memphrémagog avait pu établir que Buzzell revendait la nourriture qu’il avait volée au restaurant Chich Taouk de Magog.