Les véhicules et le personnel d’Autobus Magog ont quitté le site situé à l’angle des rues Principale et Quatre-Saisons du quartier des Tisserands récemment.
Les véhicules et le personnel d’Autobus Magog ont quitté le site situé à l’angle des rues Principale et Quatre-Saisons du quartier des Tisserands récemment.

Autobus Magog tourne une page d’histoire

Une page d’histoire s’est tournée récemment dans le secteur des Tisserands à Magog avec le déménagement des véhicules et du personnel d’Autobus Magog.

Le site situé à l’angle des rues Principale et Quatre-Saisons fera place à la construction d’un projet résidentiel, comme on l’apprenait récemment.

Le propriétaire du transporteur, la compagnie Swiftrans, a trouvé un endroit temporaire dans le parc industriel de Magog pour poursuivre ses opérations en attendant de faire un choix définitif sur un emplacement qui répond à ses besoins.

« Nous avons acheté Autobus Magog  en 2008 », se souvient Alexandre Gingras, président de la compagnie.

« L’entreprise était dans le transport scolaire depuis de nombreuses années. Le propriétaire disait que son grand-père en faisait… »

Rappelons qu’un premier immeuble de 16 unités d’habitation devrait être construit à brève échéance par un développeur sur les terrains libérés par les autobus jaunes. Deux autres bâtiments offrant 30 logements seront plus tard érigés au même endroit.

En plus de la construction d’habitations, un édifice commercial sera également bâti à l’angle Principale-Quatre-Saisons. Ses locaux seront loués à des « commerces de voisinage », avait-on appris en mars dernier. Le projet est évalué à 10 millions $.

Le zonage des terrains concernés a été modifié dans le but de permettre la construction sur ceux-ci d’immeubles de taille encore plus grande.

« Notre bail s’est terminé le 30 juin. Disons que nos autobus avaient moins leur place dans ce secteur près de résidences pour personnes âgées », souligne M. Gingras.

« Nous voulons nous relocaliser. »

L’entreprise en était venue à une entente avec la Ville de Magog pour l’achat d’un terrain, mais les plans ont changé, ajoute Alexandre Gingras.

« Comme nous offrons aussi un service de transport scolaire dans la région de Sherbrooke, nous voulons regrouper nos centres de gestion et d’entretien plus au centre, entre les deux villes. Mais nous pensons demeurer à Magog », explique-t-il.

« Nous prévoyons construire un bâtiment. Nous sommes en prospection de terrain actuellement. »

Le transporteur Swiftrans couvre plusieurs régions du Québec à partir d’un siège social situé à Saint-Nicolas dans la région de Québec. En tout, il donne du travail à 400 employés.

Elle possède notamment l’entreprise de transport Les Promenades de l’Estrie. Le transport scolaire au Collège Massawippi, qui vient d’annoncer sa fermeture, faisait partie de ses contrats.

Son rayon d’action en Estrie va jusque dans le secteur de Lac-Mégantic.