Autobus Magog : entente entérinée à 90 %

La semaine dernière, d'autres chauffeurs d'autobus d'écoliers syndiqués chez les Teamsters avaient entériné à 90 pour cent l'entente de principe qui était intervenue avec Autobus Magog. Ceux-ci effectuent le transport d'écoliers pour la Commission scolaire des Sommets, en Estrie.

Ils avaient obtenu une augmentation de salaire minimale de 10 pour cent pour la durée du contrat de travail de cinq ans. La hausse pourrait être plus importante si le budget versé par le gouvernement aux commissions scolaires pour le transport des élèves était majoré.

Rappelons que d'autres syndicats de chauffeurs d'autobus d'écoliers, syndiqués cette fois à la CSN, prévoient débrayer de nouveau la semaine prochaine, après une journée de grève le 15 mai.

Il ne s'agira toutefois pas d'une grève illimitée.

Le salaire des chauffeurs d'autobus d'écoliers varie entre 20 000 et 25 000 $, parfois moins. La rémunération est d'ailleurs au coeur du litige avec les transporteurs privés.

La semaine dernière, 11 000 élèves ont été touchés par la grève des transports scolaires dans le territoire desservi par la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS).

Rappelons que pas moins de 2200 chauffeurs d'autobus à travers la province ont tenu la grève du 15 mai. Ils revendiquent de meilleures conditions de travail, ainsi qu'une hausse du salaire pour que leur métier soit reconnu à sa juste valeur.

On pourrait assister à une autre grève du transport scolaire dans la semaine du 28 mai.