Auto Juan opérait sans permis

Un concessionnaire d’autos d’occasion Saint-François-Xavier-de-Brompton a opéré sans le permis requis par la loi.

L'Office de la protection du consommateur annonce que l'entreprise Auto Juan (9260-3612 Québec inc.) a plaidé coupable, le 1er novembre 2018, à des accusations portées en vertu de la Loi sur la protection du consommateur.

Le commerce devra payer des amendes totalisant 8000 $, annonce l’organisme dans un communiqué de presse.

L'Office lui reprochait d'avoir agi comme un commerçant d'automobiles, soit d'avoir fait l'acquisition de véhicules automobiles en vue de les revendre, sans détenir le permis.

Les infractions ont été commises à Saint-François-Xavier-de-Brompton, en juillet et en août 2016. Depuis, l'entreprise a demandé et obtenu son permis, précise-t-on.   

Par ailleurs, l'Office ajoute que Julie Therrien a plaidé coupable, le 1er novembre dernier, à des accusations du même type. Elle devra payer des amendes totalisant 3654 $.

L'Office lui reprochait d'avoir agi comme un commerçant d'automobiles, soit d'avoir fait l'acquisition de véhicules automobiles en vue de les revendre, sans détenir le permis requis par la loi. 

Les infractions ont été commises à Saint-François, mais de novembre 2015 à février 2016.