CinéVue permettait aux Estriens de faire la découverte de plusieurs œuvres cinématographiques québécoises et étrangères à différents endroits dans la région.

Aucun retour prévu pour CinéVue

Le rideau tombe sur le festival CinéVue. L’événement qui présentait plusieurs films québécois et étrangers à différents endroits en Estrie ne se renouvellera pas.

Rappelons qu’au mois d’août, CinéVue permettait aux Estriens de faire la découverte de plusieurs œuvres cinématographiques québécoises et étrangères à différents endroits dans la région. L’entreprise montréalaise Ciné tapis rouge derrière CinéVue a rapidement pris de l’ampleur dans les dernières années, occasionnant certains choix à faire pour l’organisation. 

« On s’est rendu à l’évidence que nos activités que l’on fait annuellement à l’international ont pris de l’ampleur. C’est une bonne nouvelle pour nous, mais ça fait en sorte que la charge de travail a beaucoup augmenté. On s’est posé des questions par rapport à CinéVue, un projet auquel j’étais très attachée », souligne Vanessa-Tatjana Beerli, directrice de Ciné tapis rouge. 

À cela, elle ajoute que la recherche de partenaire financier pour un événement de cette envergure était laborieuse. 

« Financer un tel événement est ardue. La première année, nous avons reçu une aide importante de la MRC Memphrémagog. Toutefois, les autres années, nous étions laissés à nous même à trouver des fonds. Dans l’équipe, cette recherche a occasionné beaucoup de stress et une dépense d’énergie, enchaine-t-elle. Étant donné que notre charge a augmenté, il fallait couper quelque part. »

Vanessa-Tatjana Beerli laisse néanmoins la porte ouverte au retour d’une prochaine édition.

« L’Estrie était vraiment la région qui se prêtait le mieux pour CinéVue. »