L’Auberge La Mara est située dans un milieu naturel très riche.

Auberge La Mara : Quand le temps s’arrête

Valérie Calusic a repris les rênes de La Mara il y a deux ans, et la convivialité de l’Auberge située sur le chemin de Gosford à Ham-Sud est toujours légendaire dans ce petit havre où sérénité et gastronomie se rencontrent.

« Quand les gens arrivent ici, ils ressentent le calme. On est un peu dans la forêt et il y a des aménagements floraux. À l’intérieur, il y a beaucoup de boiseries ainsi que plusieurs antiquités. Les gens repartent d’ici bien détendus. Il y a une belle énergie », fait valoir la chef propriétaire de La Mara.

Cette dernière y œuvrait déjà depuis trois ans au moment d’en faire l’acquisition. « Je ne croyais vraiment pas devenir propriétaire, c’est vraiment une belle occasion qui s’est présentée à moi et j’ai décidé de la saisir. J’ai la chance de travailler dans un bel environnement », affirme-t-elle.  

Outre les services d’hébergement, on y retrouve un restaurant pouvant accueillir 65 personnes. « Le restaurant est ouvert au grand public. Il faut seulement réserver avant de venir », note Mme Calusic, qui a apporté ses techniques de cuisson, ses sauces et accompagnements variés au menu déjà en place.

Tout en ajoutant sa touche personnelle, elle a conservé la mission d’antan de La Mara de mettre de l’avant les produits locaux. « Tous nos légumes proviennent d’une ferme maraichère biologique située à Saint-Camille. Pour les viandes, on prend tout ce qu’on peut trouver dans la région, comme le sanglier, la truite, le canard et le lapin. On a toujours un choix végétarien également dans le menu. Les visiteurs aiment qu’il y ait beaucoup de légumes dans l’assiette. Il y a toujours cinq légumes différents et on essaie d’en faire découvrir aux gens », explique M.Calusic. 

Mettre de l’avant l’environnement

L’Auberge La Mara propose cinq chambres à coucher, dont deux doubles. En plus d’être un lieu totalement unique, l’établissement place l’environnement au cœur de ses priorités. 

« On a toujours un souci écologique quand on fait des choix. Les savons placés dans les salles de bain proviennent de la Savonnerie des Diligences, il n’y a pas de petites bouteilles de plastique pour le shampooing, on place une barre de savon et une barre de shampooing. On invite aussi les gens à ne pas apporter de bouteilles d’eau et il n’y a pas de petits réfrigérateurs dans les chambres, car on trouve que c’est trop énergivore. On a mis un réfrigérateur à la disposition de tout le monde dans la salle à manger. On récupère et on composte tout ce que l’on peut », souligne la propriétaire de l’endroit.   

Plusieurs événements comme des mariages sont également organisés sur place, tandis qu’un forfait en collaboration avec le Mont-Ham est offert. « Il inclut la table d’hôte quatre services, une nuitée, le petit-déjeuner et l’entrée à la montagne. C’est un forfait très populaire », souligne Mme Calusic.  

Des forfaits Grandes et Petites retrouvailles sont aussi disponibles. « Les gens viennent en groupe et ils ont l’exclusivité du côté auberge. On les accueille avec un petit cocktail ainsi qu’avec des bouchées. Il y a plusieurs formules offertes. » 

De plus, des ateliers d’aquarelle ont lieu en semaine pendant l’été et des cours de yoga sont également organisés tous les dimanches à 10 h 30. Ces cours sont gratuits et tout le monde peut y participer.