La directrice du Service d’aide aux Néo-Canadiens (SANC), Mercedes Orellana et le préfet de la MRC de Memphrémagog, Jacques Demers.

Attraction des immigrants : des MRC lancent une offensive

Les MRC de Coaticook, des Sources, de Memphrémagog et du Val-Saint-François seront mieux outillées afin d’attirer et de garder les personnes immigrantes en région.

Le projet de 310 000 $ mené avec le Service d’aide aux Néo-Canadiens (SANC) permettra notamment de développer des plans d’action pour favoriser l’attraction des personnes immigrantes et de développer une expertise afin de mieux cerner les enjeux.

« Chaque territoire a des besoins démographiques et en termes de main-d’œuvre, souligne la directrice générale du SANC, Mercedes Orellana. Deux ressources ont été embauchées et vont travailler dans chacune des MRC. »

Un plan d’action sera élaboré et sera soumis à l’approbation du Ministère. « Il sera déployé d’ici mars 2019 avec des actions de sensibilisation et de mobilisation. Le rôle du SANC sera de partager son expertise en termes d’accueil et d’installation des personnes immigrantes, de faire des ponts avec les ressources qui existent. »

Les projections indiquent que d’ici 2026, la population en âge de travailler sera en déclin dans chacune des quatre MRC.

« Les entreprises ont besoin de main-d’œuvre et nous voulons répondre aux besoins le mieux possible. Ce projet permettra de diversifier la population... » a souligné Pierre Therrien, préfet suppléant de la MRC des Sources.

Aux yeux de Jacques Demers, préfet de la MRC Memphrémagog, l’attraction et la rétention de la main-d’œuvre est un enjeu majeur dans sa MRC. « Nous croyons que l’accueil des immigrants est une solution pour répondre aux besoins. » Ce n’est pas tout de les attirer pour le travail, indique M. Demers en soulignant qu’il fallait que les travailleurs et leur famille aient envie de demeurer dans la région. « Il faut développer une expertise pour savoir comment les accueillir. »

Cette collaboration s’inscrit dans le cadre du programme Mobilisation-diversité du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI). Les préfets de la MRC de Coaticook Jacques Madore et Luc Cayer de la MRC du Val-Saint-François étaient également présents.