La mairesse de Magog, Vicki-May Hamm, la directrice, Sophie Charbonneau, et la présidente du CA de la Maison Merry, Marie-France Bourdages, ont inauguré ce jeudi la version améliorée du lieu de mémoire citoyen.

Après les embûches, la Maison Merry ouvre ses portes

Le groupe organisateur en témoignera, le chemin vers la restauration et l’agrandissement de la Maison Merry aura été long et semé d’embûches. Mais les efforts ont été fructueux, et le lieu de mémoire citoyen sera ouvert au public dès le 22 juillet.

Le 21 juillet 1821 commençait la construction de la Maison Merry, première version, ce qui en fait le plus vieux bâtiment encore debout de Magog. Presque 197 ans plus tard, la Ville présente sa version améliorée, tout en faisant honneur à ses racines.

C’est un bâtiment en trois parties qui renfermera les plus précieux secrets de Magog, une partie de maison rénovée, qui garde ses éléments d’origine, une partie restaurée et une partie ajoutée, complètement neuve.

« La Maison Merry devient un lieu très important pour Magog, la ville touristique qui n’avait pas de lieu pour raconter son histoire. Elle va témoigner de nos racines, de notre identité et de notre histoire », commente la mairesse de la ville, Vicki-May Hamm.

L’inauguration a d’ailleurs débuté avec les paroles du chef du Grand Conseil de la Nation Waban-Aki, Rick O’Bomsawin. Sa présence rappelle que les membres de sa communauté étaient les premiers à habiter le lieu.

« Quand on a acheté la maison, on savait déjà qu’on avait une histoire à raconter par rapport au Magog que l’on connaît aujourd’hui, mais on était loin de se douter qu’on allait raconter une histoire encore beaucoup plus intéressante et beaucoup plus lointaine », a partagé Vicki-May Hamm.


La recherche de fonds s’est déroulée sur plusieurs années, c’est pourquoi les citoyens de Magog et les investisseurs attendaient impatiemment l’inauguration de l’ambitieux projet.


« Elle va témoigner de nos racines, de notre identité et de notre histoire.  »
Vicki-May Hamm, mairesse de Magog

Pour son premier été, la Maison Merry présente une programmation d’activités bien garnie. À partir du 26 juillet et jusqu’à la fin du mois d’août, tous pourront profiter des évènements musicaux organisés, d’un cinéma en plein air et d’une simulation de fouilles archéologiques, en plus de la visite du lieu historique.