Les forts vents de samedi ont forcé l’annulation des activités de la Fête des neiges de Magog, ainsi que la fermeture de la station de ski Mont-Orford.

Activités difficiles en raison des forts vents

MAGOG — Les forts vents de samedi ont forcé l’annulation des activités de la Fête des neiges de Magog, ainsi que la fermeture de la station de ski Mont-Orford.

Les forts vents qui sévissent depuis vendredi sur la région ont rendu trop difficile la tenue des activités organisées par la Fête des neiges. Les organisateurs ont pris la décision de reporter à dimanche toutes les activités de samedi 9 février.

La soirée spéciale du 25e anniversaire de l’événement de 16 h à 20 h a aussi été reportée à dimanche. C’est la même chose pour les fameux feux d’artifice, ils allumeront le ciel dès 18 h dimanche. 

Le sentier glacé est resté quant à lui ouvert du quai MacPherson jusqu’à la pointe Cabana, mais est demeuré fermé de la pointe Merry au quai MacPherson toute la journée de samedi.

Stations de ski fermées

Le Mont-Orford a pris la décision de fermer ses portes samedi en raison des forts vents. 

« Nous avons détecté des vents de plus de 100 km/h au sommet de la montagne, alors par raison de sécurité envers nos skieurs et notre personnel, la station sera fermée toute la journée », pouvait-on lire dans un communiqué.

Les cours de groupe de l’école de glisse ont également été reportés. Pour toutes questions sur les leçons, il est possible de contacter l’école de glisse par courriel ecole@orford.com ou par téléphone 819-843-6548 poste 8356.

Les sentiers de randonnée alpine étaient également fermés, toujours pour des raisons de sécurité.

Quant à la sation Owl's Head, seules les remontées Petit Quad et Noire étaient ouverts. Il était impossible pour les skieurs de se rendre jusqu'au sommet. 

Pour les stations du Mont Sutton et de Bromont, montagne d'expériences : la majorité des pistes étaient ouvertes, mais la randonnée alpine y était trop dangereuse. 

Si les activités du Mont Bellevue à Sherbrooke étaient suspendues vendredi, tout était rentré dans l'ordre samedi.