Un Legendary show a permis d'amasser 7 000 $ pour l'organisme Au cœur des familles agricoles.

7000 $ pour aider les familles agricoles

Afin de faire sa part pour aider les agriculteurs, une jeune femme de 16 ans, Audrey Morneau, a organisé un Legendary show sur le site de l’exposition de Richmond le 12 mai. Ainsi, 7000 $ ont été recueillis et remis à l’organisme Au cœur des familles agricoles qui offre du soutien à ces familles qui vivent une période de vie plus difficile ou qui ont seulement besoin d’accompagnement.

Sensible à la mission de l’organisation, puisque des proches ont eu recours aux services de l’organisme, Audrey l’a choisi pour un travail scolaire. « C’est un projet que j’avais en tête au moment de choisir un sujet dans mon cours de projet intégrateur, il n’y avait aucun doute que j’organiserais un évènement bénéfice », affirme la jeune femme.

Le Legendary Show consistait en une journée de jugements de génisses Holstein et Jersey. Au total, 39 animaux étaient inscrits. L’évènement a rassemblé plus de 150 personnes. Fille d’agriculteur, Audrey Morneau convient que son activité coïncidait avec le temps des semences, ce qui explique en partie le nombre de visiteurs. « Je suis toutefois très satisfaite de la réponse. Amasser 7000 $ est très satisfaisant pour moi », affirme l’adolescente.

La famille d’Audrey Morneau possède trois fermes et elle désire prendre la relève de la ferme.

L’élève de 16 ans a choisi de recueillir des fonds pour l’organisme Au cœur des familles agricoles, car la  cause lui tient à cœur. « Nous sommes chanceux d’être en santé, alors je voulais faire ma part. Les agriculteurs sont un petit peu orgueilleux. Ils veulent rarement demander de l’aide et consulter un professionnel. Il est donc important pour moi de soutenir Au cœur des familles pour que le plus de gens possible puissent avoir accès à de l’aide psychologique. Ce n’est pas toujours évident de gérer une entreprise agricole comme une ferme », confirme Audrey.

Elle ajoute : « c’est une cause que les gens connaissent peu, qui œuvre un peu dans l’ombre, mais qui est importante lorsque le besoin se fait sentir ».

Audrey Morneau, qui termine son secondaire en juin, désire continuer d’organiser des spectacles afin d’amasser des fonds pour d’autres organismes.